Jenson Button revient chez Williams

Le Champion du monde 2009 de F1 Jenson Button va faire son retour au sein de l'écurie Williams en tant que conseiller auprès de la structure de Grove.

Jenson Button revient chez Williams

Si l'année 2020 a vu le départ des propriétaires historiques de l'écurie Williams, à savoir la famille du même nom, après le rachat de l'entreprise par Dorilton Capital, 2021 est d'ores et déjà marquée par un retour inattendu et prestigieux en la personne de Jenson Button. Le pilote britannique, Champion du monde de F1 en 2009 avec Brawn GP, est ainsi nommé conseiller principal de l'équipe dans laquelle il a débuté en discipline reine en l'an 2000.

"Dans le cadre de son rôle chez Williams, Jenson pourra faire appel à ses plus de 30 ans d'expérience en sport automobile pour fournir des conseils et des orientations à l'équipe de Grove, tout en aidant à soutenir et à développer les pilotes de course et de l'académie", peut-on lire dans le communiqué annonçant la nouvelle ce vendredi.

"Tout au long de la saison 2021, il assistera à un certain nombre de Grands Prix avec Williams, tout en participant à certains événements organisés par l'équipe au Royaume-Uni. Jenson soutiendra également les activités médiatiques et marketing de Williams lorsque cela sera nécessaire tout au long de la saison. Jenson poursuivra également ses activités médiatiques en tant que consultant auprès de Sky Sports F1 cette saison, en plus de son nouveau rôle au sein de l'équipe."

Lire aussi :

Réagissant à sa nomination, Button a déclaré : "Je suis très heureux de pouvoir dire une fois de plus que j'ai signé pour Williams. À 19 ans, c'est un moment qui a changé ma vie et, bien que ce soit il y a plus de 20 ans, j'ai déjà l'impression de ne jamais être vraiment parti. Sir Frank Williams m'a témoigné d'une confiance dont je lui serai éternellement reconnaissant et je suis incroyablement heureux d'avoir la chance de revenir et d'aider l'équipe dans sa quête de succès. Il y a beaucoup de travail à faire, mais je ne doute pas que l'avenir sera brillant pour cette fantastique équipe et j'ai hâte de commencer."

Quant à Jost Capito, PDG de Williams, il a expliqué : "Faire revenir Jenson à bord est une autre étape positive pour nous aider à avancer en tant qu'équipe sur et hors piste. Jenson a toujours été un ami de l'écurie et c'est donc un grand plaisir de l'accueillir à nouveau dans la famille Williams. En 2000, Sir Frank a vu le talent prometteur de Jenson en tant que pilote et lui a offert sa première opportunité en F1. Il a plus que tenu cette promesse initiale tout au long d'une brillante carrière qui a culminé avec la victoire au Championnat du monde."

"Plus récemment, il a fait preuve d'une grande perspicacité tant dans le monde des affaires que dans celui des médias et reste une figure très respectée dans le paddock. Toute cette expérience ajoutera une strate supplémentaire à notre transformation, tant sur le plan technique qu'en tant qu'entreprise. Je sais que tout le monde à Grove a un énorme respect pour lui et nous sommes ravis de commencer à travailler avec lui."

partages
commentaires

Voir aussi :

Sainz : Norris a "fait de moi un meilleur pilote"

Article précédent

Sainz : Norris a "fait de moi un meilleur pilote"

Article suivant

Red Bull a "clarifié" les détails d'un nouvel accord avec Honda

Red Bull a "clarifié" les détails d'un nouvel accord avec Honda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Formule 1
20 avr. 2021
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021