Jenson Button se sent libre chez McLaren

Depuis son départ de McLaren, Lewis Hamilton s'est montré particulièrement critique vis-à-vis d'un manque de liberté dont il souffrait dans l'écurie de Woking

Depuis son départ de McLaren, Lewis Hamilton s'est montré particulièrement critique vis-à-vis d'un manque de liberté dont il souffrait dans l'écurie de Woking. Des critiques auxquelles Jenson Button a souhaité répondre.

Le Champion du Monde 2009 souligne la liberté accrue dont les pilotes disposent chez McLaren, souvent considérée comme une écurie rigide. Il indique plutôt qu'il y a beaucoup de travail à réaliser pour les sponsors.

"J'étais très surpris, vous avez une liberté phénoménale ici. Dans cette écurie, vous travaillez, et peut-être même plus dur que dans d'autres écuries, au niveau des sponsors."

"C'est de la Formule 1 et non une usine. Vous avez besoin de gros sponsors pour survivre dans ce sport et dans une écurie telle que McLaren vous devez comprendre cela."

Button compare le rythme de travail chez McLaren à celui qu'il a eu chez Brawn GP en 2009, écurie qui ne disposait que de très peu de sponsors.

"Quand je suis arrivé chez McLaren, c'était réellement un choc. Après avoir gagné le titre mondial pour Brawn, j'avais fait 6 apparitions promotionnelles sur l'année. Vous arrivez ici et il y a beaucoup plus de travail."

Le coéquipier de Sergio Perez vient enfin à la rescousse de son écurie en indiquant qu'il est toujours écouté et aidé dans le développement de la voiture, et que l'atmosphère est très amicale.

"Vous avez beaucoup de liberté sur la manière de développer la voiture. Vous êtes aussi beaucoup aidé, dès qu'il y a un problème, quelqu'un vous aide. C'est une écurie vraiment ouverte et amicale, ils sont prêts à vous aider quand vous avez un soucis."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Lewis Hamilton , Sergio Pérez
Équipes McLaren
Type d'article Actualités