JEV sur son circuit fétiche

Jean-Eric Vergne est très attaché au circuit de Spa-Francorchamps, où il s'est illustré de la plus belle des manières dans le passé, avant d'arriver en F1

Jean-Eric Vergne est très attaché au circuit de Spa-Francorchamps, où il s'est illustré de la plus belle des manières dans le passé, avant d'arriver en F1.

Après un long break estival, je suis heureux de revenir courir. Quel meilleur endroit que Spa pour cela ! J’y ai couru plusieurs fois auparavant, en Formule Renault 2.0, Formule 3 et World Series”, se remémore JEV.

Le Français aime tellement Spa qu'il en fait pour l'heure son Grand Prix à domicile.

Je considère que le meilleur weekend de toute ma carrière fut sur ce circuit, lorsque j’y ai remporté trois courses de F3, y compris celle à la grille inversée ! J’y ai donc pleins de supers souvenirs et je vois Spa comme mon absolu favori ; avant que l’on ne revoie un Grand Prix de France, je le considère comme un Grand Prix à domicile. Il s’agit d’un circuit brillant sur lequel piloter et j’ai hâte de l’aborder pour la première fois dans une Formule 1”.

Techniquement parlant, Spa est un circuit qui déplaît à peu de pilotes.

Avec ses longs virages fluides, à l’exception de l’Arrêt de Bus et de La Source, il n’est pas particulièrement difficile de savoir quoi faire avec les pneus Pirelli. Mais les conditions belges rendent les choses compliquées ! Avec un circuit si long, on ne boucle pas tant de tours que ça, ce qui signifie qu’il faut tirer le meilleur parti des pneus, comme en qualifications. Je ne serais pas surpris si nous finissions par utiliser tous les composés de pneus mis à disposition en Belgique, des Mediums et Durs, aux Intermédiaires et Pluie, la pluie n’étant jamais loin à Spa. C’est ce qui fait le fun de Spa, ce qui en fait Spa” !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités