Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
43 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
50 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
64 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
78 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
92 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
99 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
113 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
127 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
134 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
148 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
155 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
169 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
183 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
211 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
218 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
232 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
239 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
253 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
267 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
274 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
288 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
302 jours

Johansson - La F1 est un "porno d'ingénierie"

partages
commentaires
Johansson - La F1 est un "porno d'ingénierie"
Par :
18 juil. 2016 à 15:15

Les F1 sont elles devenues trop complexes ? C'est en tout cas l'avis de l'ancien pilote Stefan Johansson, selon qui la F1 actuelle fait la part belle aux ingénieurs sans permettre aux pilotes de s'exprimer simplement.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Stefan Johansson
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Pérez, Sahara Force India F1 VJM09 et Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Stefan Johansson
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Stefan Johansson

Il est vrai que les F1 ont bien changé depuis l'ère qu'a connue Johansson. Le Suédois a évolué dans la catégorie reine du sport automobile de 1980 à 1991, courant notamment pour des équipes telles que Ferrari et McLaren, avec 12 podiums à la clé mais aucune victoire.

Les trois derniers Grands Prix en date, à Bakou, en Autriche et à Silverstone, ont été marqués par des polémiques sur les restrictions radio. Ces dernières ont notamment été à l'origine d'un gros accident pour Sergio Pérez en Autriche, freins défaillants, et d'une pénalité pour Nico Rosberg en Angleterre lorsque Mercedes lui a expliqué comment composer avec sa boîte de vitesses défectueuse.

Selon Johansson, qui s'est exprimé sur son blog, cette situation est une "véritable blague" "La F1 crée ces véhicules monstrueusement complexes, et met un temps fou à se rendre compte que ce qu'elle a fait cause d'énormes problèmes."

"La multitude de réglages complexes et d'ajustement techniques sur les volants des voitures actuelles n'aurait jamais dû être permise. Avec la complexité de ces voitures, dans chaque ligne droite, les ingénieurs disaient aux pilotes quels réglages utiliser pour le virage suivant. C'est ridicule, évidemment."

"Ils ont donc interdit toute forme de communication. Du coup, actuellement, on ne peut même pas dire au pilote quoi faire, même s'il y a un problème technique sur la voiture."

"Dans le cas de Pérez en Autriche, c'était scandaleux qu'ils ne puissent pas dire au pilote que ses freins allaient lâcher à cause de ces restrictions radio. Imaginez si ça s'était produit à Monaco à la sortie du tunnel ? Ce n'est pas logique."

Revenir à l'essentiel

Selon Johansson, la réglementation technique en vigueur depuis 2014, avec des unités de puissance hybrides, a rendu les F1 si complexes qu'il est impossible pour les pilotes de gérer tous les systèmes sans recevoir l'assistance du muret des stands.

"Si on permet aux designers de rendre les voitures si complexes qu'il faut expliquer au pilote comment piloter pendant la course, il faut se rétracter et vite revenir à l'essentiel !", insiste-t-il. "Ce que nous avons maintenant, je le répète encore et encore, c'est du porno d'ingénierie. C'est tout ce que c'est. Les pilotes n'en comprennent même pas la moitié, alors comment le public le pourrait-il ?"

"Je suis le plus grand fan du monde. J'adore le sport automobile et j'adore la F1. C'est ma passion, je regarde toutes les courses en direct et je me retrouve frustré à cause de l'absurdité de ce qui se passe. Et si c'est mon opinion, je ne peux qu'imaginer celle des fans lambda. Il faut se poser la question."

Article suivant
Ferrari cherche à convaincre Ross Brawn

Article précédent

Ferrari cherche à convaincre Ross Brawn

Article suivant

Grosjean et l'un des meilleurs dépassements de sa vie

Grosjean et l'un des meilleurs dépassements de sa vie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jamie Klein