John Fitch, monument du sport auto d'antan, s'est éteint

La communauté du sport automobile apprend la disparition de John Fitch, ayant succombé à une rare forme de cancer à l’âge de 95 ans

La communauté du sport automobile apprend la disparition de John Fitch, ayant succombé à une rare forme de cancer à l’âge de 95 ans. John Cooper Fitch était reconnu comme une grande légende du sport automobile, particulièrement Outre-Altlantique, où son expérience de pilote d’aviation de combat durant la Seconde Guerre Mondiale lui conférait autant de respect que ses réalisations au volant.

Que l’on connaisse ou pas le nom de Fitch, on ne peut être qu’admiratif de l’œuvre de l’homme, qui fut à l’origine d’innovations contribuant à la sécurité du plus grand nombre, comme avec les Fitch Barrier, ces barils jaunes remplis de sable ou d’eau que l’on trouve partout au bord des autoroutes américaines.

Après avoir servi comme pilote de combat durant la Seconde Guerre Mondiale avec les Alliés, Fitch rejoignit Mercedes-Benz et devint le premier Américain à courir en Europe après les conflits mondiaux. Il courut également avec Briggs-Cunningham et Aston Martin, et compléta les légendaires Mille Miglia et d’autres courses de renom comme les 24 Heures du Mans. Il fut également le premier directeur de l’équipe Corvette en compétition.

Fitch a donné son nom à deux automobiles : la Fitch Phoenix et la Fitch-Whitmore Special. La première était un proto de course ayant couru au Mans, sur la base du châssus de la Jaguar XK-120, et demeure l’une des voitures de course les plus emblématiques de son temps.

Au cours de sa vie, Fitch demeura une grande voix dans le domaine de la sécurité routière. C’est toute la communauté du monde de l’automobile qui se joint à la douleur de ses proches.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes John Cooper , Aston Martin
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités