John Surtees critique la règle des points doublés

Depuis leur introduction en Formule 1 le mois dernier, les points doublés pour la dernière course de la saison n'ont pas les faveurs des observateurs ni des fans, et ont trouvé un nouveau détracteur en la personne de John Surtees, champion du monde...

Depuis leur introduction en Formule 1 le mois dernier, les points doublés pour la dernière course de la saison n'ont pas les faveurs des observateurs ni des fans, et ont trouvé un nouveau détracteur en la personne de John Surtees, champion du monde 1964.

Surtees était à l'honneur de l'Autosport International Show ce weekend, cinquante ans après son titre mondial acquis avec Ferrari. Dans une interview donnée au stand F1 Racing, il a dénoncé l'artificialité de cette règle qui a pour but de prolonger le suspense au championnat : un pilote devra en effet avoir 50 points d'avance, voire 51, pour être sacré avant la dernière manche.

Je ne suis pas très enthousiaste à ce sujet”, sourit Surtees. “Je pense que malheureusement, c'est l'intérêt commercial qui prime, comme avec les pneus. On essaie de créer un intérêt artificiel. Le puriste veut voir le meilleur pilote et la meilleure voiture gagner. Je pense que c'est négatif de trop jongler avec ces choses-là, et c'est aussi coûteux, car les équipes vont devoir continuer à développer leur voiture jusqu'à la toute dernière course”.

Et imaginez quelqu'un qui a fait du très bon travail toute l'année, qui arrive à la dernière course, et bang, un petit peu de malchance, et tout le travail de cette année est réduit à néant. Je ne suis vraiment pas d'accord avec ça”, conclut celui qui fut également plusieurs fois Champion du Monde sur deux roues.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes John Surtees
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités