Figure de McLaren, Jonathan Neale va quitter Woking

Dirigeant historique de McLaren pendant vingt ans, Jonathan Neale va quitter l'entreprise avant la fin de l'année.

Figure de McLaren, Jonathan Neale va quitter Woking

Pilier de McLaren pendant 20 ans, Jonathan Neale va quitter Woking à la fin de l'année. Il avait rejoint l'écurie de Formule 1 en 2001 en tant que directeur des opérations, avant d'en devenir le directeur général en 2005. C'est ainsi qu'il a joué un rôle important dans l'évolution de l'équipe à cette période, qui a mené Lewis Hamilton à ses premières victoires puis à son premier titre mondial en 2008.

Jonathan Neale a occupé cette fonction pendant plusieurs années, malgré divers changements de directeur d'équipe, puis il est devenu en 2015 directeur exécutif alors que McLaren ouvrait sa nouvelle collaboration avec Honda. Il était alors une figure de proue de l'état-major McLaren, qu'il représentait régulièrement lors de réunions importantes, dont celles du Groupe Stratégique.

Lorsque Ron Dennis est parti à la fin de la saison 2016, Jonathan Neale a pris du recul et n'a plus eu d'implication directe dans la gestion quotidienne de l'écurie F1, prenant au lieu de ça le rôle de directeur des opérations de l'ensemble du McLaren Group, regroupant McLaren Racing, McLaren Automotive et McLaren Applied Technologies.

Lire aussi :

Alors qu'il occupe toujours ce poste actuellement, McLaren a confirmé que Jonathan Neale allait le quitter d'ici la fin de l'année. Ce mouvement vient s'ajouter à de nombreux changements effectués ces dernières années pour stabiliser l'entreprise économiquement.

En juillet dernier, McLaren Group a annoncé un apport financier de 550 millions de livres (environ 645 M€) grâce à l'implication d'investisseurs saoudiens. Un épisode qui a fait suite à la vente en 2020 de 15% des parts de McLaren Racing au consortium américain MSP Sport Capital, et qui pourrait atteindre 33% d'ici fin 2022.

Par ailleurs, tout en attirant de nouveaux investisseurs, McLaren a trouvé un accord cette année pour céder son McLaren Technology Centre tout en restant installé dans les locaux, qui seront loués et dont l'entité ne sera plus propriétaire. Cette vente de 170 millions de livres (environ 200 M€) conclue avec Global Net Lease doit être définitivement bouclée dans les mois qui viennent, sur la base d'un futur bail de 20 ans.

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires
Aston Martin confirme Vettel et Stroll pour 2022
Article précédent

Aston Martin confirme Vettel et Stroll pour 2022

Article suivant

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021