Jordan King vise encore la F1 pour 2017

Septième de GP2 Series en 2016, Jordan King continue d'espérer un baquet en Formule 1 pour la saison prochaine.

Pilote de développement Manor, King a participé à deux séances d'essais libres avec la petite équipe anglaise, à Austin et à Abu Dhabi.

Cependant, les baquets se font rares : deux chez Manor, justement, et un chez Sauber. Et de nombreux pilotes plus expérimentés sont sur les rangs, parmi lesquels Pascal Wehrlein, Esteban Gutiérrez et Felipe Nasr. King ne perd pas espoir pour autant.

"Je veux arriver en F1, donc je vais faire ce qu'il faut pour y parvenir", déclare le Britannique pour Motorsport.com. "J'ai autant de chances que les autres, mais il y a six ou sept pilotes qui visent deux ou trois baquets. Je n'abandonnerai que quand tous les baquets seront pris."

Déception en GP2

Classé 12e de sa première campagne en GP2 avec Racing Engineering l'an dernier, King a progressé cette année avec le septième rang, montant sur le podium à cinq reprises... dont quatre où il a bénéficié du système de grille inversée pour s'élancer en première ligne.

Malgré l'absence de résultats probants en course principale, King était bien placé au championnat en juillet, mais a ensuite perdu du terrain sur ses rivaux. L'Anglais qualifie sa campagne d'"assez décevante".

"Nous sommes montés sur le podium, avons remporté des courses, mais nous ne sommes pas parvenus à le faire pendant toute la saison", reconnaît King. "Avec le recul, nous aurions facilement pu nous battre pour le championnat, mais nous avons fait trop d'erreurs."

"L'objectif a toujours été de se battre pour le titre, et à la mi-saison, cela se présentait bien. Après Silverstone, je n'étais qu'à 13 points du leader, et tout restait possible. Mais nous n'avons pas été assez réguliers lors du reste de l'année."

King participe aux essais d'Abu Dhabi avec Russian Time et MP Motorsport. Il envisage donc une troisième campagne dans l'antichambre de la Formule 1, mais se méfie de l'implication que cela pourrait avoir : il sait que pour sa troisième année, le titre serait quasiment indispensable.

"Je pense que je dois encore progresser", estime King. "J'ai gagné des courses, donc j'ai prouvé ce dont j'étais capable, mais je pense que j'ai encore des choses à prouver sur la durée d'un championnat. C'est un peu agaçant de finir l'année septième, mais si on reste pour une autre année et qu'on fait les mêmes erreurs, cela peut être néfaste."

"Donc je ne sais pas ce que je vais faire l'an prochain. Mon objectif a toujours été d'être en F1, mais le sport auto est rarement aussi facile qu'il n'en a l'air, et être le meilleur pilote est loin de suffire. Si faire du bon travail était tout ce qu'il fallait, il y aurait 50 pilotes en F1. Mais il n'y en a que 22."

Propos recueillis par Oleg Karpov

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , FIA F2
Pilotes Jordan King
Équipes Manor Racing , Racing Engineering
Type d'article Actualités