Jour 7 - Räikkönen au top, Haas et Manor souffrent

On pourra qualifier cette avant-dernière journée de calme et studieuse à Barcelone, avec des tendances générales qui se confirment.

Jour 7 - Räikkönen au top, Haas et Manor souffrent
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07
Fernando Alonso, McLaren MP4-31
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB12
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB12 avec des instruments de mesure
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
L'aileron avant de la Scuderia Toro Rosso STR11
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR11

Avec B.V., Barcelone - Après l'effervescence du matin autour du halo testé sur la Ferrari de Kimi Räikkönen, le Finlandais a conservé son meilleur temps réalisé en pneus ultratendres. Il devance un Felipe Massa auteur d'un chrono prometteur de 1'23"193 avec les gommes tendres à bord de la Williams. Le trio de tête est complété par Nico Hülkenberg, qui a lui aussi chaussé les ultratendres ce matin sur sa Force India. 

Cet après-midi, l'essentiel du plateau s'est concentré sur les longs relais, le plus souvent avec les gommes mediums. De quoi afficher peu de changements au niveau de la feuille des temps, qui rappelons-le reste très subjective pour établir la hiérarchie. 

Dans une journée aussi studieuse, on ne peut que retenir les déboires qui ont à nouveau affecté la nouvelle écurie Haas F1. Avec deux sorties de piste, une en fin de matinée et l'autre en début d'après-midi, puis un incident technique à quelques minutes du drapeau à damier, Romain Grosjean a provoqué les trois drapeaux rouges qui ont émaillé la journée. S'il a pu éviter de justesse un contact avec les pneus lors de ses deux premières mésaventures, il semble que ce soit bien un problème avec les freins qui soit à l'origine des incidents. 

Comme la veille, la plus grande distance parcourue est à mettre à l'actif de l'écurie Toro Rosso, décidément impressionnante en cette deuxième semaine. Mercedes a une fois encore divisé sa journée en deux programmes distincts, l'un avec Nico Rosberg le matin, l'autre avec Lewis Hamilton. On ne peut pas non plus passer sous silence la nouvelle bonne journée effectuée par McLaren, puisque Fernando Alonso a pu enchaîner les tours comme l'avait fait Jenson Button la veille. Finalement, avec Haas, Manor et Renault sont les seules équipes à ne pas avoir franchi la barre symbolique des 100 tours couverts dans la journée. 

On peut enfin noter que certaines équipes, à l'instar de Manor ou Williams, on tenté des relais en ultratendres mais la performance du pneu s'effondrait trop rapidement dans le tour rapide pour que cela permette de signer un chrono significatif. 

Barcelone, Jour 7

PosPiloteÉcurieTempsTrs
1  K. Räikkönen  Ferrari 1:22.765 136
2  F. Massa  Williams 1:23.193 119
3  N. Hülkenberg  Force India 1:23.251 137
4  M. Verstappen  Toro Rosso 1:23.382 159
5  N. Rosberg  Mercedes 1:24.126 81
6  F. Nasr  Sauber 1:24.760 116
7  F. Alonso  McLaren 1:24.870 118
8  P. Wehrlein  Manor 1:24.913 48
9  D. Kvyat  Red Bull 1:25.141 121
10  J. Palmer  Renault 1:26.224 98
11  L. Hamilton  Mercedes 1:26.488 63
12  R. Grosjean  Haas 1:27.196 78
partages
commentaires
Encore des difficultés pour Haas F1

Article précédent

Encore des difficultés pour Haas F1

Article suivant

Renault pense avoir réduit l'écart avec Mercedes et Ferrari

Renault pense avoir réduit l'écart avec Mercedes et Ferrari
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021