Une journée dédiée aux pneus pluie à Barcelone

partages
commentaires
Une journée dédiée aux pneus pluie à Barcelone
Roberto Chinchero
Par : Roberto Chinchero
23 janv. 2017 à 12:33

Il y aura au moins une journée dédiée à des tests des pneumatiques pluie lors des deux séances d'essais hivernaux de Barcelone.  

En plus des deux journées d'essais sur piste humide avec des monoplaces 2015 modifiées, que Pirelli a obtenues avant le début de la saison, les équipes pourront également tester les nouveaux pneus pluie avant de se rendre à Melbourne. Pour ce faire, une journée spécialement dédiée aux gommes rainurées devrait être organisée lors de la première session de tests hivernaux à Barcelone, du 27 février au 2 mars, en fonction de la météo.

En plus de proposer de nouvelles gommes en raison de leur taille plus imposante, Pirelli doit s'adapter cette année au nouveau règlement qui verra la course reprendre par un départ arrêté si elle a été lancée derrière la voiture de sécurité sous la pluie. La volonté du manufacturier italien est de permettre aux pilotes d'avoir de premières sensations avec ces nouvelles montes, et de ne pas être pris au dépourvu lorsque le cas de figure se présentera en Grand Prix.

L'organisation d'une journée sur piste humide durant les essais hivernaux figure dans le Règlement Sportif de la F1. Toutefois, dans les faits, il a toujours été compliqué de la mettre en œuvre. D'abord car disposer d'une piste artificiellement détrempée est un premier obstacle, mais également car les équipes n'ont jamais été emballées à l'idée d'y dédier une journée complète. Néanmoins, le changement profond de réglementation technique modifie leur approche cette année, avec une volonté réelle de comprendre quelle sera la fenêtre d'exploitation de ces nouveaux pneus pluie.

Selon nos informations, s'il ne pleut pas lors des trois premiers jours d'essais à Barcelone, le circuit sera alors artificiellement mouillé lors de la quatrième journée à l'aide de camions-citernes.

Avec Roberto Chinchero

 

Article suivant
Pirelli redoute des "processions" avec le règlement 2017

Article précédent

Pirelli redoute des "processions" avec le règlement 2017

Article suivant

Jos Verstappen - "Max n'a certainement pas besoin de moi"

Jos Verstappen - "Max n'a certainement pas besoin de moi"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Roberto Chinchero
Type d'article Actualités