Jules Bianchi heureux d'avoir pu rouler en EL1

G

G.N., Barcelone - Jules Bianchi a enfin pu se mettre au volant de la Force India pour une bonne séance d’essais libres ce matin, sans être perturbé par des contraintes telles que les conditions météorologiques. Le Français a ainsi pu pousser sa connaissance de la Force India avec plus de précision en Espagne.

Jusque-là c’était compliqué de rouler, les conditions sont les mêmes pour tout le monde, mais je n’ai que les EL1 pour rouler. Je n’avais donc pas forcément envie de faire d’erreurs et roulais donc juste pour tester ce qu’ils voulaient. Ici, j’ai pu plus rouler et tester un peu plus la limite”, décrit-il.

Le vendredi, quand je roule, je suis forcément plus impliqué dans les choses. Mais je suis là tout le weekend, et si j’ai une question, je peux leur en faire part”.

Bianchi a pleinement fait partie du programme du weekend. L’une des Force India tournait avec le package de Bahreïn, tandis que l’autre était équipée des dernières évolutions. Une comparaison importante à mener pour les ingénieurs qui collectent des données utiles et directement comparables.

Le jeune Français apprécie l’atmosphère de travail de l’équipe.

Les choses se passent bien, je m’intègre bien. J’apprends encore les noms de tout le monde, car c’est encore tout nouveau ! Ce n’est pas facile avec la langue ; l’anglais c’est différent, c’est la première fois que je travaille avec une équipe anglaise”.

La prochaine fois que l’on verra Jules au volant en Essais Libres sur un weekend de course sera à Valencia.

Je suis content, ça se passe bien”, sourit l’intéressé.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi
Équipes Force India
Type d'article Actualités