Kevin Magnussen aimerait tester la NASCAR

Parlez de NASCAR à Kevin Magnussen, et il a le sourire.

Le nouveau pilote Haas F1 Team, qui a récemment remplacé Esteban Gutiérrez au sein de l'écurie américaine, s'est récemment rendu aux quartiers généraux de Haas Automation, en Californie, où il s'est installé au volant d'une NASCAR Monster Energy Cup exposée qu'il n'a "malheureusement" pas pu piloter.

"C'est extrêmement cool", déclare le Danois. "Mais ce n'est pas facile de monter dedans. C'est agréable parce que j'ai grandi en sport auto, et on pense tout connaître, puis on vient là et on voit ces voitures, c'est très différent."

Magnussen s'est ensuite rendu en Caroline du Nord pour visiter la base de Haas F1 Team et de Stewart-Haas Racing. "C'est très old-school, mais la technologie est extrêmement avancée", commente le pilote de 24 ans sur l'équipe de NASCAR. "Il y a autant de science derrière ces voitures que derrière les nôtres, mais c'est quand même très différent."

La F1 est la priorité

Il n'a pas fallu longtemps à Magnussen, dont le père Jan a fait une course de NASCAR en 2010, pour manifester son envie d'en piloter une, mais le directeur d'équipe Günther Steiner n'a pas tardé à tempérer ses ardeurs.

"Pour l'instant, concentrons-nous sur ce que nous faisons", insiste Steiner. "Il faut faire les choses comme il faut, ou bien ne pas les faire. On ne peut pas improviser, à ce niveau. Il faut que tout le monde se prépare pour la saison à venir, puis nous verrons comment elle se passe. Nous pourrions reconsidérer cette possibilité. Mais pour l'instant, nous devons nous préparer du mieux possible pour l'Australie et y faire du bon travail."

Steiner n'a pas dit "jamais". Romain Grosjean, lui aussi, était enthousiaste à l'idée de piloter une NASCAR lorsqu'il a rejoint l'équipe l'an dernier. Mais il est nécessaire que l'écurie de F1 progresse avant d'envisager des projets annexes.

"C'est vraiment compliqué à cause du calendrier de ces gars", explique l'Italien. "Pour s'engager quelque part, il faut faire quelques essais et gérer le budget, mais la principale raison pour laquelle nous ne nous focalisons pas là-dessus, c'est qu'il faut progresser en F1. Il faut faire mieux que l'an dernier en F1."

Jan et Kevin Magnussen ont toutefois assisté à la course All-Star qui a eu lieu l'an dernier au Charlotte Motor Speedway, avec un format qualificatif qui n'a pas manqué d'impressionner le nouveau pilote Haas : les qualifications incluent un arrêt au stand qui est compris dans le temps total !

"C'était cool", commente Kevin Magnussen. "Faire un arrêt au stand en qualifications, c'était vraiment cool. Je pense que la Formule 1 pourrait peut-être tirer des leçons de ce type de format. C'était très intense."

Avoir les résultats chez Haas

C'est l'intégration efficace de Haas en Formule 1 qui a convaincu Magnussen de rejoindre l'équipe. Et plutôt que de faire la fête pendant l'intersaison, le natif de Roskilde est resté au Danemark pour une préparation physique intense en vue de la saison 2017, où les monoplaces devraient être plus difficiles à piloter.

Pour sa troisième saison dans une troisième équipe différente, Magnussen espère bien tirer le meilleur de Haas : "Je suis à un très bon endroit. J'ai vraiment une excellente opportunité de faire encore mieux avec Haas. Je suis donc très reconnaissant pour l'opportunité que j'ai maintenant."

"Chaque fois qu'on est dans la voiture, on a quelque chose à prouver. C'est la F1. C'est un environnement à très forte pression. Bien sûr, il faut obtenir des résultats, car il y a des milliers de pilotes qui voudraient ce job. Cela fait partie du jeu, cela fait partie du job."

Peut-être que si Magnussen fait ses preuves, Steiner lui permettra quelques piges en NASCAR. "C'est vraiment quelque chose que j'aimerais essayer un jour. La Formule 1 est ma seule priorité. Mais je suis un grand fan de sport auto, et toutes les formes de sport auto me passionnent, y compris la NASCAR !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , NASCAR Cup
Pilotes Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags déclaration