Kevin Magnussen se démarque de son père

Leader du championnat de Formule Renault 3

Leader du championnat de Formule Renault 3.5, le jeune danois Kevin Magnussen est bien parti pour remporter le titre dans ce qui est l'antichambre de la Formule 1.

Au sein de l'équipe DAMS, le travail semble payer puisque Magnussen détient 43 points d'avance sur Stoffel Vandoorne, son rival le plus proche. En parallèle, l'équipe française bénéficie d'une marge similaire face à Fortec Motorsports en tête du championnat par équipes.

Vous savez, nous travaillons dur”, souligne Magnussen en exclusivité pour ToileF1. “L'équipe travaille dur, je travaille dur aussi, nous travaillons bien ensemble. C'est le principal, vous savez. Si l'on associe une bonne équipe et de bons pilotes, de bons résultats viennent”.

L'atmosphère est très bonne, il y a des gens très sympathiques. Ils travaillent extrêmement bien, c'est un immense plaisir de travailler avec eux”.

Fils de l'ancien pilote de Formule 1 Jan Magnussen, Kevin se démarque clairement de son père. “J'ai ma propre carrière, il a la sienne qui est encore en cours. Il se concentre sur lui-même, mais évidemment, il suit tout ce qui se passe, et essaie de m'aider du mieux possible”.

Mais j'ai ma propre carrière, mes propres managers et mon propre entourage qui sont très efficaces, et c'est mon père, donc il me donne des conseils de parent, bien sûr”, commente-t-il.

Quant à son avenir, Magnussen “espère” qu'il se dessinera en Formule 1 dès 2014. Et bien que Martin Whitmarsh ait déclaré ses chances d'être titularisé par McLaren dès l'an prochain “peu probables”, le Danois admet à demi-mot espérer que cela se réalisera, sans quoi ses options pourraient être réduites.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jan Magnussen , Martin Whitmarsh , Kevin Magnussen , Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren , DAMS
Type d'article Actualités