Formule 1 2017
Dossier

Formule 1 2017

Key - Le règlement 2017, "plus grand changement" en F1 depuis 20 ans

partages
commentaires
Key - Le règlement 2017,
Par : Fabien Gaillard
17 déc. 2016 à 18:00

Le directeur technique de l'écurie Toro Rosso, James Key, décrit la révolution réglementaire de la saison 2017 comme la plus importante depuis "deux décennies".

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
James Key, directeur technique Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr, Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
(G à D) : James Key, directeur technique de la Scuderia Toro Rosso, avec Pat Symonds, chef du bureau technique de Williams
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso

La saison 2017 marquera l'ouverture d'un nouveau chapitre de l'ère du V6 turbo hybride, avec plusieurs changements réglementaires importants.

Ainsi, la saison prochaine verra la libéralisation du développement des moteurs en cours de saison avec l'abandon du système de jetons (mais pas de la limitation du nombre de blocs propulseurs, fixée à quatre) et l'élargissement des pneus, accompagné de l'abandon de la philosophie de dégradation importante des gommes qui était en vigueur depuis 2011.

Mais l'autre modification principale concerne l'aérodynamique, puisque pour faire gagner plusieurs secondes aux F1, les ailerons, les déflecteurs, la carrosserie et le diffuseur seront revus et vont offrir des opportunités importantes de développement.

"C’est un changement immense", explique James Key, le directeur technique de Toro Rosso. "Du point de vue de la carrosserie, des suspensions et des pneus, c’est le plus grand que j’aie connu en pratiquement 19 ans de F1. Du point de vue du châssis, c’est le plus grand changement des deux dernières décennies, encore plus important qu’en 2009 et assurément plus important qu’en 2014."

Puis le Britannique de détailler le processus : "Premièrement, il y a une énorme quantité de recherches faites pour essayer de comprendre les principes de la conception d’une voiture avec ces nouvelles règles, sans les expérimenter dans la réalité, parce que depuis un moment, nous pouvons seulement travailler en virtuel. Ce processus touchera à sa fin en janvier."

"Deuxièmement, on prend la piste pour les essais hivernaux, après lesquels on dispute la saison avec tout ce travail qui, pendant longtemps, a existé dans le monde virtuel. Nous avons timidement débuté le projet en septembre 2015, donc ça fait 14 mois jusqu’ici."

Article suivant
Bilan F1 2016 - McLaren progresse, mais pas assez

Article précédent

Bilan F1 2016 - McLaren progresse, mais pas assez

Article suivant

Horner - La F1 a "désespérément besoin" d'une meilleure lutte pour le titre

Horner - La F1 a "désespérément besoin" d'une meilleure lutte pour le titre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités