Räikkönen a "payé le prix" d'une erreur en Q3

Qualifié quatrième pour le Grand Prix du Canada, Kimi Räikkönen est logiquement déçu de sa prestation sur le Circuit Gilles Villeneuve, puisqu'il est battu par ses trois principaux rivaux.

Kimi Räikkönen était pourtant le plus rapide ce vendredi, mais une erreur au moment le plus crucial des qualifications le relègue en deuxième ligne, et du côté sale de la piste.

"J'étais très rapide dans le dernier tour, mais j'ai commis une erreur au virage 2", avoue le Finlandais. "J'ai un peu amélioré, mais je n'ai pas pu en faire un très bon tour, et j'en ai payé le prix. Aujourd'hui, c'était un peu plus difficile d'avoir une bonne sensation avec les pneus qu'hier, mais c'est comme ça."

Räikkönen s'est ainsi retrouvé relégué à 0"463 de son coéquipier et à 0"793 de la pole position, ce qui ne le surprend pas forcément, compte tenu des circonstances.

"Sur un circuit comme ça, si on manque un virage, on perd énormément de temps au tour", souligne le pilote Ferrari. "Notre voiture est bonne, mais pour une raison que j'ignore, nous étions à la peine en qualifications."

Vainqueur à Montréal en 2005, Räikkönen est loin de se laisser décourager et a bien l'intention de tirer son épingle du jeu lors d'un Grand Prix qui s'avère généralement mouvementé.

"Souvent, la course est assez animée ici, il se passe beaucoup de choses", indique le Champion du monde 2007. "On ne sait jamais, c'est un circuit où les choses peuvent très vite changer. On verra bien. Nous devrions être rapides."

Tout est possible à Montréal, en effet. N'oublions pas qu'en 2011, Jenson Button est remonté de la dernière place à la victoire dans les 30 derniers tours de course !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités