Räikkönen n'est pas totalement sûr de pouvoir courir à Spa

Un muscle froissé pourrait empêcher Kimi Räikkönen de disputer le Grand Prix de Belgique ce week-end.

Räikkönen n'est pas totalement sûr de pouvoir courir à Spa

La présence annoncée de Marcus Ericsson dans le paddock de Spa-Francorchamps, ce jeudi matin, avait fait sensation : pour quelle raison le pilote IndyCar allait-il faire l'impasse sur la course de Portland afin d'assurer son rôle de réserviste Alfa Romeo ?

Lire aussi :

C'est bel et bien Kimi Räikkönen qui est incertain pour le Grand Prix de Belgique après s'être légèrement blessé pendant la trêve estivale. Cependant, le Champion du monde 2007 tient à mettre les points sur les i : "Je ne suis pas handicapé. Je me suis froissé un muscle et c'est tout. On verra ce qui se passera."

Quant à savoir plus précisément comment il a contracté la blessure en question, Räikkönen demeure énigmatique et facétieux, rebondissant sur sa réputation de fêtard : "En faisant du sport. Je me fais vieux ! J'ai toujours dit que c'était plus dangereux de faire du sport que de boire de l'alcool. En général, on ne se blesse pas, on a juste la gueule de bois."

Dans ce contexte, la présence d'Ericsson à Spa-Francorchamps est parfaitement logique. "Bien sûr, il nous faut un plan B", souligne le Finlandais. "Il serait stupide de ne pas avoir notre troisième pilote au cas où je ne pourrais pas courir, ce serait le pire scénario. Il y a une raison pour laquelle chaque écurie a un troisième pilote. C'est normal. C'est une situation difficile pour lui parce qu'il avait une course, mais c'est comme ça."

Il reste désormais à définir si Räikkönen aura la condition nécessaire pour participer au Grand Prix ; les essais libres du vendredi devraient donner un élément de réponse. Car lorsqu'il lui est demandé s'il est sûr à 100% de pouvoir courir, le pilote Alfa Romeo répond : "Je ne sais pas. Je dirais que ça s'améliore. On le saura demain. C'est forcément impossible de piloter maintenant pour savoir. Nous avons des simulateurs, mais ça n'en dit pas long. On verra, mais à mon avis, ça devrait aller."

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Ocon rejoint Renault F1 pour deux saisons

Article précédent

Ocon rejoint Renault F1 pour deux saisons

Article suivant

Hülkenberg s'en va : "Pas seulement une question de performance"

Hülkenberg s'en va : "Pas seulement une question de performance"
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021