Klien : Il y a toujours des consignes après le dernier arrêt

Depuis les polémiques autour des consignes d'équipe à Sepang, que ce soit chez Red Bull Racing ou Mercedes AMG, les déclarations se multiplient et l'affaire ne semble toujours pas oubliée

Depuis les polémiques autour des consignes d'équipe à Sepang, que ce soit chez Red Bull Racing ou Mercedes AMG, les déclarations se multiplient et l'affaire ne semble toujours pas oubliée.

Il y a ceux qui les critiquent, ceux qui les comprennent, ceux qui n'en ont pas grand-chose à faire...

Pour Chrisrian Klien, qui a couru en Formule 1 jusqu'en 2010, les consignes données par les équipes dans le dernier relais d'une course sont tout à fait normales.

"C'est normal que l'on dise aux pilotes de ne plus se battre après le dernier arrêt au stand. C'est discuté avant la course et chaque pilote sait que, une fois qu'il s'est arrêté pour la dernière fois, il terminera là où il se trouve par rapport à son équipier", a déclaré l'Autrichien à Pitpass.

"Rosberg a mentionné quelques fois à la radio qu'il était plus rapide que Hamilton, mais il ne peut voir la course que depuis sa voiture. Sur le muret des stands, Ross Brawn peut voir toute la course, et avec les Red Bull loin devant c'était la bonne décision de dire aux pilotes de conserver leurs positions. Rosberg est un professionnel, il n'a pas aimé qu'on le prive d'un podium mais il a respecté la décision de l'équipe."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Red Bull Racing , Mercedes
Type d'article Actualités