Kobayashi espère que Sauber va monter en puissance

Avec seulement neuf Grands Prix au compteur, il est évident que Kamui Kobayashi n’ait encore jamais participé à une épreuve canadienne mais le jeune japonais se souvient de son escapade à Montréal en 2008, lorsqu’il était pilote essayeur chez Toyota

Avec seulement neuf Grands Prix au compteur, il est évident que Kamui Kobayashi n’ait encore jamais participé à une épreuve canadienne mais le jeune japonais se souvient de son escapade à Montréal en 2008, lorsqu’il était pilote essayeur chez Toyota.

Pour Kobayashi, le Grand Prix du Canada est similaire à celui d’Australie avec un circuit dans la ville et tout un peuple qui vit autour de la Formule 1 pendant quelques jours.

"Je ne me suis rendu qu’une seule fois à Montréal et c’était pour le Grand Prix 2008, lorsque j’étais pilote de réserve chez Toyota. Il est évident qu’à l’époque j’ai eu le temps nécessaire d’apprécier l’ambiance. Je dois dire que d’une certaine façon, cette course me rappelle celle de Melbourne avec le public qui fait la fête et qui prend du bon temps durant tout le week-end du Grand Prix," a précisé le pilote japonais

En Turquie, Kamui Kobayashi a inscrit son premier point de la saison. Il espère rééditer cette performance dès le Grand Prix du Canada.

"Je suis impatient de rouler là-bas, devant ce public. Après notre course relativement bonne en Turquie, j’espère que nous allons monter en puissance dans ce championnat. Il nous faut continuer à travailler pour que cela devienne une réalité," a ajouté Kobayashi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi
Équipes Sauber
Type d'article Actualités