Kobayashi est triste pour son pays

Sauber a profité de la dernière journée d’essais à Barcelone pour permettre à Kamui Kobayashi d’effectuer une simulation de qualifications dans la matinée, alors que l’après-midi était réservé à une simulation de course

Sauber a profité de la dernière journée d’essais à Barcelone pour permettre à Kamui Kobayashi d’effectuer une simulation de qualifications dans la matinée, alors que l’après-midi était réservé à une simulation de course.

Malgré une baisse des températures en matinée par rapport à jeudi, Sauber a mené à bien son programme jusqu’à ce qu’un problème mécanique vienne interrompre le relais de Kamui Kobayashi.

Par ailleurs, aujourd'hui les pensées du Japonais sont tournées vers son pays qui a été victime d'un terrible tremblement de terre.

"J’ai complété tout le programme prévu, avec une simulation de qualifications et de course aujourd’hui. Mais pour le moment, toutes mes pensées sont avec les gens au Japon. Mon pays a subi une terrible catastrophe. Les nouvelles sont déprimantes et je suis triste. Je ne peux vraiment pas mettre de mots sur ce que je ressens," a déclaré Kamui Kobayashi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi
Équipes Sauber
Type d'article Actualités