Kobayashi n'a pas pu éviter Hülkenberg

Kamui Kobayashi a terminé le Grand Prix de Singapour au 13e rang, une place derrière la Marussia de Timo Glock, auteur d'une course fabuleuse

Kamui Kobayashi a terminé le Grand Prix de Singapour au 13e rang, une place derrière la Marussia de Timo Glock, auteur d'une course fabuleuse. Après un mauvais départ, le Japonais a connu un début de course bien monotone, faute à un rythme de course peu présent.
{
"J'ai pris un mauvais départ avec énormément de patinage à l'arrière et puis ensuite il ne s'est rien passé pendant un long moment. Je n'étais pas dans une position pour attaquer et je n'avais pas le rythme"} a-t-il déclaré après le Grand Prix.

Les choses se sont toutefois emballées après la deuxième période de neutralisation, puisque Kobayashi n'a pu éviter un contact avec la Force India de Nico Hülkenberg. Bilan : une crevaison pour l'Allemand et un changement d'aileron avant pour le Japonais.

"Après le deuxième Safety Car, je n'ai pas pu éviter un contact avec Nico Hülkenberg, je n'avais nulle part où aller. Nico s'est excusé après la course, il avait apparemment du survirage" explique-t-il.

Finalement, Kobayashi est dans le même état d'esprit que son équipier Sergio Perez, il faut améliorer les choses pour le Grand Prix du Japon, surtout que Kamui Kobayashi évoluera à domicile, avec une foule qui essayera de le porter vers les sommets.

"Ce n'était pas un bon week-end pour nous, mais je suis confiant dans le fait que nous allons rebondir pour le Grand Prix du Japon."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Kamui Kobayashi , Nico Hülkenberg , Sergio Pérez
Équipes Force India
Type d'article Actualités