Kobayashi n'envisage pas de reconversion

Avec l’arrivée d'Esteban Gutierrez chez Sauber l’an prochain, Kamui Kobayashi se retrouve pour l’instant sans volant de titulaire en F1

Avec l’arrivée d'Esteban Gutierrez chez Sauber l’an prochain, Kamui Kobayashi se retrouve pour l’instant sans volant de titulaire en F1. Cette récente annonce n’empêche cependant pas le pilote japonais de rester optimiste quant à ses chances de trouver un baquet pour 2013, en dépit de l'extrême minceur de chances restantes.

Si je ne parlais pas à d’autres équipes, cela signifierait que j’abandonne.

Nous attendons que l’argent arrive”, explique Kobayashi dont le principal handicap pour le renouvellement de son contrat chez Sauber a été le manque de financement. “Nous attendons, nous avons juste besoin d'un signe.

Ce sera difficile. Je suis en négociation avec une autre équipe mais c’est difficile de savoir quels sont leurs intentions.

Le Japonais confie également qu’il ne nourrit pas de rancœur envers Sauber.

Je ne suis pas déçu. Ils ont besoin d’argent et de sponsors et je ne pouvais pas trouver l’argent en si peu de temps.

Interrogé sur une possibilité de poste de pilote d’essais ou d’une reconversion dans le Championnat d’Endurance avec Toyota, le Japonais répond clairement.

Je veux courir !” insiste Kobayashi qui a signé le premier podium de sa carrière lors du Grand Prix de Suzuka. “Je l’ai fait deux ans pour Toyota et je sais ce que l’on ressent. Patienter pendant 20 courses dans un garage, c’est comme être en prison.

Il est trop tôt pour penser à cela [reconversion vers une autre catégorie]. Ça ne m’intéresse pas. Je veux courir en F1. Je pense que je pourrais y être bon si on me laissait ma chance.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités