Kobayashi passe en Q2 pour son retour

Pour son retour en Formule 1, Kamui Kobayashi a signé une belle performance en passant en Q2 lors des qualifications du Grand Prix d'Australie

Pour son retour en Formule 1, Kamui Kobayashi a signé une belle performance en passant en Q2 lors des qualifications du Grand Prix d'Australie.

Le contexte n'était pourtant pas favorable à un tel résultat, puisque Caterham a connu de nombreux problèmes techniques hier, au point de ne boucler que trois tours du circuit de Melbourne lors des deux premières séances d'essais libres. Les EL3 se sont toutefois mieux passés, ce qui a permis aux verts d'aborder la séance qualificative dans des conditions moins précaires.

16e de la Q1 loin devant son coéquipier, Kobayashi a également devancé les Marussia, une Sauber et les Lotus. Il s'est ensuite distingué dans les conditions changeantes de la Q2 et a signé le 15e chrono devant la Force India de Pérez. Grâce à la pénalité infligée à Bottas, le pilote Caterham s'élancera de la 14e place sur la grille.

"C'est une bonne façon de faire un retour, non seulement pour moi dans ma première séance qualificative de l'année, mais aussi pour toute l'équipe après une journée extrêmement difficile, hier", rappelle Kobayashi. "L'équipe a travaillé très dur jusqu'au couvre-feu ce matin et a réparé la voiture après tous les problèmes que nous avons eus hier ; cela nous a permis de faire 19 tours en EL3 et de nous battre en qualifications. Cela dit, pour être honnête, avec aussi peu de tours, ma voiture n'était pas du tout réglée comme je l'aurais souhaité et il était vraiment possible de faire bien mieux avec un vendredi normal".

"En qualifications, le timing était tout bon, et j'ai signé mon meilleur chrono juste quand il s'est mis à pleuvoir", poursuit le Japonais. "C'était un bon tour, mais pas vraiment proche de ce que nous aurions pu faire avec plus de roulage vendredi, mais passer en Q2 est une bonne récompense pour le dur travail de l'équipe, et j'ai pu voir ce que cela représentait pour toute l'équipe de passer en Q2 pour la première course de l'année".

Dès lors, qu'espérer pour demain ? Les conditions pourraient être changeantes à nouveau, et Kobayashi va espérer franchir le drapeau à damier dans la meilleure position possible.

"Demain, on dirait qu'il pourrait y avoir de nouvelles giboulées, et si nous pouvons maintenir la fiabilité améliorée dont nous avons fait preuve aujourd'hui, je pense que cela pourrait être l'une des courses les plus intéressantes depuis longtemps !" conclut-il avec son enthousiasme habituel.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi
Équipes Sauber , Force India
Type d'article Actualités