Komatsu : Gene Haas souhaite toujours investir dans son écurie

Selon Ayao Komatsu, directeur de Haas F1, le propriétaire Gene Haas reste désireux d'investir dans son écurie de Formule 1, à condition que cet argent ne soit pas mal utilisé.

Gene Haas, Haas F1 Team

L'hiver dernier, après quatre saisons au cours desquelles Haas n'a inscrit que 52 points, le directeur Günther Steiner et le responsable technique Simone Resta ont quitté l'équipe américaine. Le premier a été remplacé par Ayao Komatsu, ancien directeur de l'ingénierie piste, et le second par Andrea de Zordo, ancien ingénieur en chef.

Ces décisions ont été prises alors que le fondateur et propriétaire de l'équipe, Gene Haas, a fait part de sa frustration quant aux mauvaises performances tandis que Steiner a de son côté déploré un manque d'investissement. Mais selon Komatsu, malgré les doutes que ces annonces ont suscité concernant l'avenir, Gene Haas reste désireux d'investir dans l'équipe, avec notamment l'arrivée d'un nouveau motorhome et le recrutement de nouveaux membres.

"J'ai été nommé officiellement le 10 janvier. Dès le premier jour, le message de Gene a été très clair : il a dit qu'il avait de l'argent et qu'il était prêt à l'investir", a déclaré le Japonais. "Mais nous devons lui montrer que nous pouvons utiliser cet argent de manière responsable et efficace. Il ne veut pas voir de gaspillage. Ce n'est pas pour rien qu'il est milliardaire, n'est-ce pas ? Il n'aime pas gaspiller l'argent."

"Donc lorsque j'ai examiné la situation, j'ai constaté qu'il y avait de nombreux domaines dans lesquels nous pouvions nous améliorer. C'est pourquoi son message initial ne m'a pas trop inquiété : 'Allez, vous devez me montrer que vous utilisez mon argent de manière responsable, puis atteindre une certaine position, et ensuite je réfléchirai à l'investissement.' Mais je sais pertinemment qu'il investira vraiment lorsque nous aurons atteint ce stade. Il a déjà demandé un nouveau motorhome pour l'année prochaine, ce qui n'est pas un petit investissement."

"De plus, nous recrutons maintenant de manière raisonnable. Compte tenu de notre effectif, une bonne partie des nouveaux recrutements est approuvée. Gene met en œuvre ce qu'il m'a dit donc je ne crains pas qu'il n'investisse pas. Il investira. Mais nous devons faire notre part, c'est-à-dire utiliser son argent de manière responsable."

Komatsu a ajouté qu'il essayait de "regagner la confiance" de Gene Haas et a également précisé que l'investissement dans un nouveau motorhome avait été convenu avant le bon début de saison 2024, signe que l'engagement du propriétaire n'avait pas faibli.

Actuellement septième du championnat, Haas aura toutefois du mal à maintenir ce niveau face à des écuries comme VCARB, Williams, Stake et Alpine. Komatsu a déclaré que l'équipe américaine serait "absolument" dépassée dans la course au développement et qu'elle se concentrerait sur la qualité plutôt que sur la quantité en matière d'introduction de pièces, en attendant l'arrivée de nouvelles recrues d'ici la fin de l'année.

"Même si nous augmentons le nombre de personnes dès maintenant, il faudra attendre encore six mois avant que les gens ne nous rejoignent", affirmait le directeur. "Nous nous concentrons donc sur les choses que nous pouvons contrôler, c'est-à-dire ce que nous avons [actuellement]. Comment pouvons-nous le faire le plus efficacement possible ? Ensuite, nous essayons de définir les évolutions de manière à ce que nous puissions les apporter au plus tôt."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Alpine F1 pourrait abandonner le moteur Renault en 2026
Article suivant Albon : J'ai dû "tenir ma langue" sur le poids de la Williams

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France