Komatsu - Maintenant, Gutiérrez résiste à la pression

partages
commentaires
Komatsu - Maintenant, Gutiérrez résiste à la pression
Par : Benjamin Vinel
25 oct. 2016 à 11:00

Esteban Gutiérrez connaît une saison 2016 difficile chez Haas F1 Team, mais Ayao Komatsu, ingénieur de course en chef, porte néanmoins un regard positif sur la campagne de son pilote.

Esteban Gutierrez, Haas F1 Team
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Ayao Komatsu, ingénieur de course Haas F1 Team lors de la conférence de presse de la FIA
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team avec sa compagne Monica Casan
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16

Le bilan comptable est particulièrement dur pour Esteban Gutiérrez, qui n'a pas la moindre unité au compteur quand son coéquipier Romain Grosjean a déjà marqué 29 points, même s'il est vrai que le Mexicain n'a pas eu beaucoup de réussite avec cinq 11e places.

Battu 5-0 par Grosjean en qualifications sur les cinq premiers Grands Prix, Gutiérrez a ensuite relevé la barre, et le score de 7-6 sur les treize dernières séances est à son avantage. Ces progrès n'ont pas échappé à Ayao Komatsu, même si ce dernier observe encore des points à améliorer, comme il l'explique dans une interview accordée à Motorsport.com.

"Esteban a progressé de façon significative en qualifications, et son approche est meilleure d'un point de vue mental, donc c'est bien", se satisfait le Japonais. "Mais en termes de performance de course, je pense qu'il doit progresser davantage. Je pense qu'il peut mieux comprendre comment utiliser les pneus en course, pour diverses stratégies. Je pense que nous devrions nous concentrer sur le côté positif, les progrès qu'il a faits en qualifications sont énormes."

Un pilote très calme

Par le passé, il est arrivé que Gutiérrez craque sous la pression. Lors de la saison 2014, où Sauber n'avait pas marqué le moindre point, on se souvient d'un bête contact avec le rail à La Rascasse alors que le Mexicain occupait la huitième place du Grand Prix de Monaco, à une vingtaine de tours du drapeau à damier.

Selon Komatsu, Gutiérrez résiste mieux à la pression désormais : "La force d'Esteban, c'est le fait qu'il est très calme. Il réfléchit de façon très logique, et il a une très bonne approche pour toutes les séances, pour tout run. Il sait tirer le meilleur de la voiture et des pneus, il donne un très bon retour aux ingénieurs. C'est très bien. C'est son point fort."

"En qualifications, il résiste très bien à la pression. Avant, je pense qu'il était peut-être un peu plus nerveux, mais maintenant, dans les situations à forte pression, il reste très performant. C'est son point fort."

Malgré ces progrès, le baquet de Gutiérrez chez Haas n'est pas encore assuré pour 2017, et la décision pourrait ne pas venir avant les prochains mois.

Propos recueillis par Erwin Jaeggi

 

Polo Haas F1 Team 2016
Polo Haas F1 Team 2016
Article suivant
Mexico - Des averses ne sont pas à exclure

Article précédent

Mexico - Des averses ne sont pas à exclure

Article suivant

Williams veut offrir à Bottas sa première victoire

Williams veut offrir à Bottas sa première victoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Gutiérrez Boutique
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités