Kovalainen accepte les critiques

Après la course australienne, certains membres du Renault F1 Team, ainsi que des observateurs de ce sport, n'ont pas été tendres avec Heikki Kovalainen alors que ce jeune pilote n'en est qu'à sa première course de F1

Après la course australienne, certains membres du Renault F1 Team, ainsi que des observateurs de ce sport, n'ont pas été tendres avec Heikki Kovalainen alors que ce jeune pilote n'en est qu'à sa première course de F1.

Le finlandais avoue cependant que les critiques, parfois virulentes, peuvent se comprendre : en Australie on attendait bien mieux de sa part.

"Flavio Briatore n'a pas mâché ses mots après la course, que ce soit en privé ou en public, mais c'est totalement normal. Tout le monde était déçu. Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un vienne me dire ' Bon boulot ' ni ' C'est le métier qui rentre ' ."

"Je comprends leur frustration, je suis encore plus déçu qu'eux mais je ne veux oublier rapidement ce mauvais résultat. Avec mon poste de pilote essayeur, j'ai appris à faire du meilleur travail que je ne l'ai fait à Melbourne. Malheureusement j'ai commis trop d'erreurs qui m'ont fait perdre du temps."

En dépit de ces résultats peu flatteurs, Heikki Kovalainen est persuadé qu'il peut faire beaucoup mieux dans la catégorie reine du sport automobile.

"Hormis ce qu'il ne faut pas faire, je ne pense pas avoir appris grand chose ce week-end. J'ai fini la course mais sans plus. Je sais que je peux faire bien mieux. Je ne perds pas confiance dans mes capacités à y arriver."

Finalement la chose la plus préjudiciable au finlandais est peut être la formidable course réalisée en parallèle par Lewis Hamilton, lui aussi débutant en F1.

Mais avant de critiquer Kovalainen, laissons lui le temps de s'acclimater un peu à la F1.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Flavio Briatore , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités