Kovalainen comprend la situation de Caterham

Fer de lance de Caterham F1 Team depuis trois ans, Heikki Kovalainen se montre compréhensif quant aux raisons qui pourraient pousser l'équipe à ne pas le conserver pour la saison 2013

Fer de lance de Caterham F1 Team depuis trois ans, Heikki Kovalainen se montre compréhensif quant aux raisons qui pourraient pousser l'équipe à ne pas le conserver pour la saison 2013.

Plus que jamais, l'argent est le nerf de la guerre en Formule 1, et de nombreux pilotes tels que Petrov, Senna et van der Garde sont prêts à payer plusieurs millions d'euros pour courir chez les verts cette année, alors que le Finlandais ne souhaite pas financer ce qui ne serait pas un projet sur le long-terme.

Je sais que Caterham souhaiterait que je reste, et l'équipe insiste auprès de certains sponsors pour voir s'ils pourraient combler l'écart entre des pilotes payants et moi, et c'est la réponse que nous attendons”, explique Kovalainen à Autosport. “Ce n'est pas mon salaire qui pose problème : je ne demande pas un gros salaire. Le problème, c'est la différence entre ce qu'apporte quelqu'un et le zéro que j'apporte. C'est la grande question”.

Au mois de septembre, Kovalainen était prêt à signer son nouveau contrat, mais la perte de la 10e place du championnat à Singapour a tout chamboulé.

Depuis Singapour, les choses se sont un peu compliquées avec Caterham”, raconte le pilote finlandais. “J'avais presque une offre de leur part sur la table, puis les discussions sont devenues plus difficiles : le fait que l'équipe puisse perdre de l'argent parce que nous avions perdu la 10e place au profit de Marussia était un facteur important”.

Puis nous l'avons récupérée au Brésil, mais ça n'a pas été le déclic que nous attendions. C'était un petit peu surprenant”, ajoute-t-il.

Kovalainen a néanmoins la satisfaction de ne pas avoir lâché prise lors d'une saison 2012 où son avenir était incertain et où les évolutions apportées à la CT01 ont été inefficaces. “Je suis assez content d'avoir tiré le meilleur de la situation et de ne pas m'être résigné. Cela aurait été très facile de laisser tomber quand les choses se passaient mal”.

Bien sûr, je veux courir. Je pense que Caterham peut s'améliorer, c'est pour ça que je reste intéressé par ce baquet”, explique Heikki. “Mais pour être honnête, j'ai aussi besoin que l'équipe montre de l'engagement. Si je continue avec Caterham, ils devraient montrer de l'engagement eux aussi, car c'est un gros engagement de ma part si je continue avec eux pour les deux ou trois prochaines années”.

Kovalainen est toutefois conscient que ses chances sont désormais minimes. “Peu importe le chemin qu'ils empruntent, j'accepterai leur décision. Bien sûr, c'est décevant si je ne peux pas rester, mais si c'est ce dont ils ont besoin pour survivre, alors ils se doivent de le faire”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités