Kovalainen est déçu par les équipes de pointe

Heikki Kovalainen, qui court en fond de grille depuis trois ans, a exprimé sa déception d'avoir été oublié par les grandes équipes du plateau de Formule 1

Heikki Kovalainen, qui court en fond de grille depuis trois ans, a exprimé sa déception d'avoir été oublié par les grandes équipes du plateau de Formule 1.

Lorsque le Finlandais est arrivé chez Lotus Racing pour la saison 2010, sa cote était au plus bas après une saison 2009 ratée chez McLaren.

Kovalainen a néanmoins réussi à reconstruire sa réputation grâce à des coups d'éclat sur une voiture de fond de grille, ce qui lui a permis de négocier avec Ferrari et Lotus, tandis qu'une rumeur moins fiable l'envoyait même chez McLaren.

Malheureusement pour lui, Ferrari et Lotus ont préféré prolonger leurs pilotes respectifs, à savoir Massa et Grosjean, si bien que Kovalainen pourrait se retrouver sans volant cette saison.

Nous avons discuté avec des grosses équipes, bien sûr, mais c'est le cas de nombreux autres pilotes”, explique-t-il dans les colonnes d'Autosport. “Cela n'a mené à rien pour nous. Nous devons trouver un moyen de revenir dans la course”.

Je suis dans une situation délicate : même si les gens disent que je pilote bien, que j'ai fait du bon boulot, le fait est que 15e, 16e ou 17e, sur le papier, ce n'est pas aussi bien que quelqu'un qui a fait 6e, 7e ou 8e”, déplore l'ancien meneur de Caterham. “C'était un peu surprenant. Je croyais qu'après la saison dernière et après ces dernières années, je serais en meilleure position sur le marché”.

Les résultats que j'ai obtenus lors des deux ou trois dernières années n'ont pas été suffisants pour obtenir un baquet dans une équipe de pointe, et les équipes moyennes sont dans une situation où elles doivent prendre des pilotes payants, ce qui écarte la deuxième moitié de la grille”, regrette le Champion des Champions 2004.

La seule solution pour que Kovalainen reste en F1 pourrait donc être un baquet de pilote de réserve, ce qui n'attire pas le pilote finlandais en raison des restrictions des essais. “Si je ne suis pas titulaire, j'aimerais piloter une bonne voiture à nouveau, mais encore une fois, les pilotes de réserve ne font pas grand chose. C'est une situation assez délicate”, conclut Heikki.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heikki Kovalainen
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités