Kovalainen récompensé de sa persévérance

À l'aube de la saison 2013 de Formule 1, Heikki Kovalainen était sur la touche après avoir été remplacé par Giedo van der Garde chez Caterham

À l'aube de la saison 2013 de Formule 1, Heikki Kovalainen était sur la touche après avoir été remplacé par Giedo van der Garde chez Caterham.

Le Finlandais, refusant de payer pour courir en Grand Prix, avait également écarté l'opportunité de courir dans une autre discipline ou de devenir troisième pilote.

Cependant, regarder le Grand Prix d'Australie sur son canapé fut peut-être plus frustrant qu'il ne l'aurait imaginé, et Kovalainen a accepté de revenir chez Caterham en tant que pilote de réserve, prenant son mal en patience. Il a ainsi couru lors de six séances d'Essais Libres 1, un facteur qui a été crucial dans son retour comme remplaçant de Kimi Räikkönen chez Lotus. Kovalainen se sent donc récompensé de sa persévérance, d'autant que ses performances à Austin ont été convainquantes.

Je n'ai jamais douté de mes capacités, mais les montrer et réussir, c'est une autre paire de manches”, admet le pilote Lotus. “On pense toujours qu'on peut le faire. C'est pour ça que j'ai décidé de rester en F1 cette année. Même si je n'étais que pilote de réserve, je pensais que j'étais toujours capable de faire le boulot. Il m'a fallu continuer à travailler et attendre de voir si le moment allait arriver”.

En cas de retitularisation, le plus probable était que ce soit avec Caterham, mais quand cette opportunité s'est présentée, cela a montré que cela valait la peine de rester en F1, et de ne pas se lancer dans quelque chose d'autre. C'est marrant comme les choses changent vite en F1, et soudainement. Il faut suivre son cœur, rester là où on pense devoir être, et essayer d'entretenir ce rêve”, conclut le Champion des Champions 2004.

Il est vrai que Kovalainen, qui rêve toujours de titre mondial, n'a pas toujours eu la vie facile en F1. Sa première année chez Renault, prometteuse, coïncida avec la chute en performance de l'équipe d'Enstone, avant que deux saisons dans l'ombre de Lewis Hamilton chez McLaren ne ternissent sa réputation.

En rejoignant l'équipe de Tony Fernandes, alors appelée Lotus, Kovalainen estime avoir retrouvé son meilleur niveau, et même si sa carrière semblait être dans l'impasse il y a un an, tout semble changer maintenant. Le Finlandais a de bonnes chances d'être titularisé par Caterham l'an prochain, et reste un outsider dans la course au baquet Lotus pour 2014.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Heikki Kovalainen , Giedo van der Garde
Équipes McLaren
Type d'article Actualités