Kubica : "Je n'ai jamais remis l'équipe en cause"

Robert Kubica assure qu'il n'y a aucune tension dans ses relations avec Williams, en dépit des épisodes successifs survenus en Russie et au Japon.

Kubica : "Je n'ai jamais remis l'équipe en cause"

Ostensiblement frustré après le Grand Prix du Japon, évoquant le fait qu'il n'avait pas utilisé le nouvel aileron avant et qu'il n'avait même pas été prévenu par son équipe, Robert Kubica a assuré dans le paddock de Mexico que les relations restaient bonnes avec Williams, et qu'il n'y avait aucune tension. L'épisode de Suzuka faisait suite à celui de Sotchi, où le Polonais avait été forcé d'abandonner par son écurie afin de préserver des pièces. Kubica assure n'avoir jamais remis en question les décisions de la structure qu'il quittera en fin d'année, laissant entendre que son attitude visait principalement à pouvoir en discuter en interne.

Lire aussi :

"Je n'ai jamais remis l'équipe en cause, j'ai juste douté la manière de décider les choses", plaide-t-il. "C'est parfois suffisant pour discuter de certaines choses. Nous sommes tous dans le même bateau. Je pense avoir montré plusieurs fois, pas seulement cette saison, que je suis quelqu'un qui comprend plutôt bien la F1, et pas uniquement d'un point de vue de pilote. J'ai eu l'impression que certaines choses pouvaient être gérées différemment en discutant, plutôt qu'en agissant différemment."

"Je pense qu'il n'y a pas de tensions. La situation n'est pas facile, mais j'ai de bonnes relations avec l'équipe, et il est certain qu'un épisode n'affecte pas mes relations avec des gens avec lesquels je travaille. Nous sommes dans le même bateau et je crois que nous comprenons tous mieux notre situation, même si nous avons probablement parfois un point de vue différent. Je crois que ça fait suffisamment longtemps que je suis dans ce sport, avec différentes situations, pour aussi comprendre le point de vue d'une équipe. C'est pour cela qu'il est parfois plus facile de parler plutôt que de faire des choses différemment."

"Comme je l'ai dit, je ne pense pas que nos relations soient différentes d'auparavant. J'ai un grand respect pour les gens qui travaillent afin que ça fonctionne. Bien sûr, nous sommes parfois restreints avec les outils que nous avons, mais c'est comme ça. C'est sans doute pour ça que j'ai encore plus de respect, car je connais la situation, et c'est pour cela que j'admire vraiment les gens qui n'abandonnent pas et continuent à redoubler d'efforts. Ils font vraiment un travail incroyable avec ce que nous avons."

Côté piste, Robert Kubica ignore encore si le fameux nouvel aileron avant qui a semé la discorde à Suzuka serait disponible ce week-end. "Franchement, je n'ai même pas demandé", confesse-t-il. "Nous verrons quelle sera la situation puis nous roulerons avec ce que nous avons. Je ne veux pas trop entrer dans les détails. Les sensations étaient meilleures [avec cet aileron], et c'était une surprise car nous ne nous y attendions pas. C'était un peu étrange. C'est bizarre lorsque l'on ne s'attend pas à ce que ce soit mieux et que, soudainement, le sensations sont meilleures, voire même au-delà. Mais nous le testerons probablement à nouveau."

partages
commentaires
Lewis Hamilton sans son ingénieur de course à Mexico et Austin

Article précédent

Lewis Hamilton sans son ingénieur de course à Mexico et Austin

Article suivant

Ricciardo : "Nous sommes en colère et frustrés"

Ricciardo : "Nous sommes en colère et frustrés"
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021