Kubica regrette d'avoir été "trop honnête" sur ses propres limites

Robert Kubica a estimé avoir été "trop honnête" au sujet de ses limites et de sa volonté de revenir en Formule 1, et a demandé à ce que ses problèmes physiques ne soient plus un sujet de discussions.

Kubica regrette d'avoir été "trop honnête" sur ses propres limites
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Des camions Williams
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41
Robert Kubica, Williams FW41

Le Polonais, victime d'un très grave accident de rallye en 2011, a été gravement blessé au bras et en a gardé des séquelles conséquentes. L'an passé, souhaitant effectué un retour au plus haut niveau, il fut un temps proche d'être titularisé par Williams avant que la structure britannique ne fasse le choix de Sergey Sirotkin.

Désormais réserviste du côté de Grove, il participe aux essais de pré-saison au volant de la FW41 et pourra retrouver la saveur des week-ends de Grands Prix avec trois séances d'EL1 en cours de saison.

Ce mardi, il a pris le relais, dans l'après-midi, de Sirotkin. Interrogé à sa sortie du baquet, après avoir engrangé 48 tours, Kubica est progressivement monté en pression suite à des questions sur ses limites physiques et les changements potentiels sur la Williams pour s'en accommoder.

"Si je continue de changer des choses, vous allez continuer de dire que j'ai des limites. Nous devrions arrêter d'en parler. Si je peux monter dans la voiture et faire le boulot, je pense que c'est bien suffisant. Évidemment, j'ai des limites, mais je ne les ai jamais cachées."

"Le problème est que j'ai été trop honnête avec tout le monde et ils continuent de poser des questions, je pense que nous devrions arrêter ça. J'ai toujours été à l'aise, il s'agissait seulement de discussions dans les médias [qui disaient] que je n'étais pas à l'aise."

Le vainqueur du Grand Prix du Canada 2008 appelle les critiques à se focaliser sur le positif qu'il peut offrir en tant que réserviste. "Nous avons des choses sur lesquelles se concentrer. Je vis une bonne expérience, j'apprécie mon rôle. Je suis heureux de donner des messages positifs, pas toujours la même histoire après tant d'années."

Des choses à solutionner

Kubica a terminé sa première après-midi de tests avec le septième temps et était heureux d'être de retour dans la Williams même si les conditions froides ont rendu difficile la lecture de la performance. "Tout était OK, des conditions difficiles et une après-midi difficile. Les conditions sont extrêmes donc, évidemment, elles ne nous aident pas."

"Nous avons fait du travail d'évaluation. C'était bon d'être dans la voiture, bon d'avoir des sensations dans la nouvelle voiture. Ça va me donner une meilleure idée des domaines à améliorer pour notre département d'ingénierie."

"Il y a des choses très positives concernant cette voiture, mais il y a des choses pour lesquelles il faut trouver des solutions, ce qui est normal avec une nouvelle voiture qui a une approche assez différente par rapport à celle de l'année dernière."

Avec Lawrence Barretto

partages
commentaires
Haas prêt à sacrifier son mercredi si les conditions météo empirent

Article précédent

Haas prêt à sacrifier son mercredi si les conditions météo empirent

Article suivant

Photos - Mercredi aux essais F1 de Barcelone

Photos - Mercredi aux essais F1 de Barcelone
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Formule 1
22 juin 2021
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021