Kubica : "Cela me rappelle à côté de quoi je suis passé"

Le pilote polonais a repris le volant d'une Formule 1 pour la première fois depuis 2011, entre fierté et regrets.

Au lendemain de son grand retour à bord d'une Formule 1, Robert Kubica a livré ses premières impressions. Le Polonais a eu l'occasion de parcourir 115 tours du circuit de Valence mardi, au volant de la Lotus E20 de la saison 2012. Un programme riche sur une seule journée, plus de six ans après l'accident de rallye qui a stoppé net sa carrière en Formule 1. 

"Je voudrais remercier ceux qui ont rendu ce moment possible, j’espère qu’il s’agissait d’une bonne expérience pour tout le monde et cela a peut-être rappelé quelques souvenirs à certains !" confie Robert Kubica. "C’était une journée très importante pour moi d’un point de vue émotionnel. Je suis resté éloigné des paddocks pendant un long moment et j’ai connu des moments difficiles. Je n’ai jamais cessé de travailler, mais je n’aurais pas cru cela possible il y a quelques années."

"Mes sentiments sont partagés : je suis fier de ce que j’ai fait aujourd’hui, mais cela me rappelle à côté de quoi je suis passé. Je ne sais pas ce que le futur m’apportera, mais je sais qu’après plus d’un an de préparation pour ce moment, j’ai pu piloter avec un bon rythme et dans des conditions difficiles. Ce n’était pas évident après six ans, je savais que je pouvais y arriver et je peux être satisfait. Renault a été le premier constructeur à me tester en 2005 et j’ai apprécié cette nouvelle opportunité."

Un événement ponctuel

Renault a confirmé le programme très intense qui avait été concocté pour Robert Kubica, qui a toujours des séquelles au niveau du bras et de la main droite. Aucun chrono n'a été communiqué, et le directeur sportif de l'écurie d'Enstone insiste pour le moment sur le caractère "ponctuel" de ce roulage.

"C’était un bon moment de revoir Robert au volant d’une Formule 1", souligne Alan Permane. "La journée s’est très bien passée. Nous avons essayé de condenser un week-end de Grand Prix en une seule journée, ce qui était très intéressant pour lui. Robert a un peu changé, il s’est adouci et il n’insiste plus autant lorsqu’il a une question sur le plus infime détail des réglages de sa voiture ! Mais ses commentaires et son retour technique nous ont tous rajeunis de quelques années !"

"Cela n’avait rien d’évident de remonter dans une F1 après six ans et c’est une belle performance. C’était un événement ponctuel pour Robert. Sa collaboration avec Renault a été écourtée brutalement, alors que nous lui percevions un bel avenir. L’équipe était à Valence avec Sergey Sirotkin, c’était l’occasion parfaite pour proposer à Robert une journée dans la voiture et contribuer à notre façon à son rétablissement." 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Essais de Robert Kubica à Valence
Sous-évènement Mardi
Circuit Valencia
Pilotes Robert Kubica
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags TEST, essais