Kubica roulera avec le KERS vendredi

A l'occasion de la traditionnelle conférence de presse d'avant Grand Prix, Robert Kubica a confirmé qu'il utiliserait pour la première fois le KERS vendredi, durant les essais libres du Grand Prix de Chine

A l'occasion de la traditionnelle conférence de presse d'avant Grand Prix, Robert Kubica a confirmé qu'il utiliserait pour la première fois le KERS vendredi, durant les essais libres du Grand Prix de Chine.

Pour l'instant, seul Nick Heidfeld a pu bénéficier du système de récupération de l'énergie cinétique mis au point par BMW. En effet, l'écurie bavaroise considérait jusqu'à aujourd'hui que Kubica serait trop pénalisé par ce surplus de poids.

"Nous le testerons et nous verrons. De notre point de vue, il est clair que l'on a vu, surtout en Malaisie mais aussi en Australie, que c'était un avantage," analyse Kubica.

"Evidemment, rouler avec ce système sur ma voiture présente quelques désavanatges plus importants que pour les autres pilotes, mais j'espère encore que l'avantage sera plus conséquent que les désavantages. Nous verrons."

Le Polonais estime toutefois que l'utilisation du KERS n'est pas garantie pour le reste du week-end : "L'équilibre de la voiture est un problème. Nous verrons, tout dépendra de ça et du niveau d'adhérence."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica
Type d'article Actualités