Kubica : "Toute prédiction est difficile à faire"

Après un Grand Prix du Japon marqué par un abandon pour cause d'un écrou de roue défaillant, Robert Kubica arrive en Corée du Sud en ne sachant pas à quoi s'attendre

Après un Grand Prix du Japon marqué par un abandon pour cause d'un écrou de roue défaillant, Robert Kubica arrive en Corée du Sud en ne sachant pas à quoi s'attendre.

Robert, le temps a désormais passé après le week-end de Suzuka. Quel regard portez-vous sur ce week-end de course ?

"J’ai été agréablement surpris par notre niveau de compétitivité. J’avais espéré être plus compétitif qu’à Singapour car le circuit de Suzuka est plus proche de celui de Spa, mais je ne m’attendais pas à ce que nous soyons aussi rapides. L’effort fourni lors de la séance de qualifications a été très grand et j’ai été surpris d’être aussi haut sur la grille de départ, mais au final ces efforts n’ont pas payé. C’est la course : on rencontre parfois des problèmes et je n’y ai pas repensé depuis."

La Corée sera un nouveau défi pour tout le monde. Que savez-vous du circuit ?

"J’ai vu des vidéos sur internet et j’ai récolté autant d’informations que possible avec l’équipe. Je vais faire quelques tours de simulation pour apprendre le tracé avant de faire le tour du circuit à pied avec les ingénieurs le jeudi mais pour être honnête, le premier tour d’installation vous donne autant d’information que toutes les préparations."

Que pensez-vous du circuit?

"Il semble assez intéressant. Il y a un peu de tout : de longs virages, des sections très rapides, d’autres plus lentes, et la dernière partie à l’air d’être un réel défi. Tout dépendra du niveau de grip des caractéristiques de l’asphalte. Si le grip est élevé, certains virages seront pris à fond ; s’il est faible, ils présenteront un plus grand défi. Nous avons déjà pu observer cette année à Hockenheim et au Canada, que le niveau d’adhérence varie énormément avec un nouveau tarmac. Cela rend difficile toute prédiction en vue du week-end de Grand Prix en Corée, tout comme il est pour le moment impossible de connaître notre niveau de compétitivité par rapport à nos concurrents."

[Communiqué du Renault F1 Team]

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Type d'article Actualités