Kubica - "Vivre de nouveaux défis"

Robert Kubica dispose cette année d’un programme rallye de haut niveau avec une équipe (Citroën) mettant à sa disposition d’importants moyens techniques et humains pour être dans les meilleures conditions possibles pour son retour à la compétition

Robert Kubica dispose cette année d’un programme rallye de haut niveau avec une équipe (Citroën) mettant à sa disposition d’importants moyens techniques et humains pour être dans les meilleures conditions possibles pour son retour à la compétition.

Celui qui fut le grand absent de la scène sport auto ces dernières années regarde maintenant vers l’avant, même s’il n’oublie pas la douleur de ce qui plaça sa carrière entre parenthèses et le força à repartir de très loin.

Je suis passé par des moments très durs et le soutien que je ressentais, notamment de la part du monde du sport automobile, m’a été du point de vue moral d’un grand secours”, explique le Polonais dans une interview à Auto Hebdo. “J’en profite pour remercier tous ceux qui, d’une façon ou d’une autre, ont ainsi exprimé leur solidarité. Avec l’aide de tout le peuple polonais et de tous mes fans, j’ai surmonté toutes mes blessures et toutes les phases de ma récupération de mes capacités physiques – qui est toujours en cours – pour réussir, aujourd’hui, à être de nouveau présent en sport automobile”.

Kubica n’a nullement été effarouché par le danger du rallye, en dépit du fait qu’il s’agit de la discipline dans laquelle il s’est fait tant de mal. Au lieu d’un retour en piste en DTM, Kubica a de nouveau choisi le rallye pour revenir. Sa passion est intacte.

C’est plus que cela”, confirme-t-il. “D’une part, depuis toujours, j’ai quelque part dans la tête l’idée de me tester en rallye, de vivre de nouveaux défis. Cette envie n’a jamais disparu. D’autre part, compte tenu de l’évolution de mes limites physiques, le pilotage d’une voiture de rallye s’est trouvé être celui que j’ai été en mesure de reprendre en premier. C’est pourquoi mon retour en compétition s’est effectué dans cette discipline. Faire du rallye est devenu un passage obligé dans ma réhabilitation”.

Il est difficile pour Kubica d'expliquer pourquoi le choix s'est de nouveau porté sur le rallye, au-delà des limitations physiques rendant les options peu nombreuses.

Si j’avais choisi de rester fidèle au circuit, sans doute serais-je aujourd’hui en DTM, car une gêne dans certains mouvements du bras et de la main ne me permet actuellement pas de conduire avec efficacité une monoplace. Je n’ai pas de raison d’avoir préféré le rallye au DTM. Plus précisément, ces raisons existent, bien sûr, mais elles me sont personnelles et sont difficiles à expliquer. Il y a l’attrait de la nouveauté et une attirance sans doute en partie irrationnelle”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica
Type d'article Actualités