Kvyat revient en terrain connu

Entré à trois reprises dans les points sur les quatre premiers GP disputés au cours de sa carrière F1, Daniil Kvyat revient sur un terrain européen plus familier avec la satisfaction du travail bien fait

Entré à trois reprises dans les points sur les quatre premiers GP disputés au cours de sa carrière F1, Daniil Kvyat revient sur un terrain européen plus familier avec la satisfaction du travail bien fait. Désormais, le jeune russe peut compter sur son expérience de nombreux circuits arpentés, notamment en GP3 (dont il remporta la couronne 2013) et en Eurocup.

"Comme tous les pilotes, j’ai passé beaucoup de temps sur ce circuit, à y courir et en tests. J’y ai décroché de bons résultats, et me souviens particulièrement d’une course Eurocup, en 2011, lors de laquelle je suis parti 20ème avant de finir 3ème", se souvient le pilote Toro Rosso.

"Il y a aussi des souvenirs douloureux, comme la défaite en Eurocup un an plus tard ; mais globalement, j’ai appris beaucoup de leçons précieuses sur le circuit de Catalogne".

Il y avait énormément à apprendre en début de saison pour Kvyat, entre le grand bain de la F1, l’organisation de l’équipe, et les circuits extra-européens imposant une discipline de récupération irréprochable. Désormais, le Russe a quelques facteurs en moins sur lesquels devoir se concentrer, et peut mieux se concentrer sur d’autres aspects du métier.

"Je suis impatient de revenir courir en Europe et d’avoir des vols plus courts ! Ce sera plus familier pour moi. Sur cette piste, il faut trouver le bon compromis entre haute vitesse et sections plus lentes ; trouver le bon équilibre sur le réglage est donc la clé d’un tour rapide".

"Je n’ai aucune idée de comment la piste conviendra à la STR9, à part que jusqu’à présent cette année, nous avons été OK dans les virages à grande vitesse. On ne saura pas avant vendredi".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités