Actualités

Kvyat - "Toro Rosso serait une option fantastique" pour 2017

Daniil Kvyat peut-il conserver son volant chez Toro Rosso la saison prochaine ? C'est en tout cas ce que souhaite le pilote russe, qui voit son baquet menacé par Pierre Gasly en raison de performances en berne.

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11 et Valtteri Bottas, Williams FW38 battle for position
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11

C'est au Grand Prix d'Espagne que Daniil Kvyat a perdu son volant chez Red Bull, se retrouvant rétrogradé au sein d'une petite Scuderia avec laquelle il a disputé sa première campagne en Formule 1, en 2014.

Depuis lors, le Russe n'a marqué que deux points face aux 26 de son coéquipier Carlos Sainz, tandis que Gasly est deuxième du GP2 Series à égalité de points avec le leader.

On pourrait croire que Kvyat n'a plus aucun avenir chez Red Bull, mais Franz Tost et Christian Horner, directeurs respectifs de Toro Rosso et Red Bull, ont exprimé leur souhait de maintenir leur soutien à leur poulain. Ce dernier éprouve le même sentiment quant à ses perspectives d'avenir pour 2017.

"Toro Rosso serait certainement une option fantastique", déclare Kvyat dans une interview accordée à Motorsport.com. "J'aime l'équipe et je pense qu'elle se sent à l'aise avec moi."

"Je crois que la réglementation et la voiture de l'an prochain devraient mieux convenir au style de pilotage que j'aime. Je pense que James [Key, directeur technique de Toro Rosso], il a prouvé qu'il était vraiment bon pour concevoir une très bonne voiture, surtout dès le premier roulage en essais privés."

"Notre budget de développement est un peu limité, mais la voiture est extrêmement compétitive dès qu'elle prend la piste. Je pense que ce sera également le cas l'an prochain. Donc ce sera une équipe vraiment intéressante où être."

Le soutien de Faenza

L'équipe de Faenza, même lorsqu'elle se nommait Minardi, a toujours été reconnue comme une structure particulièrement adaptée à la formation de jeunes pilotes. Des jeunes comme Fernando Alonso et Mark Webber y sont passés au début des années 2000, tout comme Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo par la suite. Kvyat s'y sent également particulièrement à son aise.

"Quand je suis arrivé chez Toro Rosso, je me suis installé confortablement", relate-t-il. "Lors de ma première année au sein de l'équipe, j'ai reçu un grand soutien de tout le monde. Dès qu'il y avait un problème de la voiture, tout le monde le maîtrisait d'emblée. Dès qu'il y avait des soucis, quand je ne me sentais pas à l'aise avec la voiture, tout le monde essayait de me donner de meilleures sensations."

"C'est très apprécié de mon côté. Donc je suis très, très reconnaissant que ces gars m'aident. Mon entourage est très bon. Mais comme je l'ai dit, je pense que nous avons encore le temps de tout décider ensemble. Je pense que la décision n'est pas loin."

Propos recueillis par Jonathan Noble

 

Casquette Scuderia Toro Rosso 2016
Casquette Scuderia Toro Rosso 2016

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Alonso - L'ADN de la F1 fait qu'une seule équipe peut gagner
Article suivant GP de légende - Monaco 1982, la folie des derniers tours

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France