L’entourage de Schumacher : Eddie Jordan (3/4)

Aujourd’hui, ToileF1 met les voiles sur le tracé de Spa-Francorchamps pour vous conter les premiers pas de Michael Schumacher en Formule 1 au sein de la toute jeune écurie de l’Irlandais Eddie Jordan

Aujourd’hui, ToileF1 met les voiles sur le tracé de Spa-Francorchamps pour vous conter les premiers pas de Michael Schumacher en Formule 1 au sein de la toute jeune écurie de l’Irlandais Eddie Jordan.

Dans les années 80, Eddie Jordan Racing réussit de remarquables performances dans les championnats de F3 britannique et de F3000, si bien qu’en 1990, la décision est prise de rentrer dans le grand bain de la Formule 1 dès l’année suivante.

Malgré des premières courses délicates, la petite écurie effectue un milieu de saison au-delà de ses espérances grâce aux bons résultats d’Andrea de Cesaris et de Bertrand Gachot. Mais quelques jours avant le Grand Prix de Belgique, ce dernier est condamné après appel à deux mois de prison par la justice britannique suite à une altercation avec un chauffeur de taxi londonien.

C’est ainsi que Michael Schumacher, alors pilote pour Sauber-Mercedes en Sport-Prototypes, est recruté en catastrophe par Jordan-Ford pour courir à Spa-Francorchamps. D’emblée, les ingénieurs du team irlandais sont épatés par la pointe de vitesse de l’Allemand qui se qualifie à une incroyable septième place sur l’un des circuits les plus exigeants de la saison. Malheureusement, Schumacher est trahi par son embrayage dans le premier tour de la course et doit renoncer. Mais l’essentiel est acquis : il vient de prouver définitivement sa valeur au monde e la Formule 1.

En dépit d’une proposition de pilote-payant chez Jordan-Ford, Schumacher et son agent Willi Weber préfèrent rejoindre l’écurie Benetton-Ford, plus huppée et plus solide financièrement. Leur collaboration éphémère avec Eddie Jordan se solde par un bras de fer juridique concernant le départ de Schumacher pour l’écurie de Flavio Briatore.

Avec quatre victoires entre 1991 et 2005 ainsi qu’une honorable troisième place au classement des constructeurs en 1999, l’équipe d’Eddie Jordan a laissé son empreinte dans l’Histoire de la Formule 1. A noter que c’est également chez Jordan que Ralf Schumacher, le frère cadet de Michael, fit ses débuts en Formule 1 en 1997. Après les rachats par Midland puis Spyker, la structure basée à Silverstone est reprise par Force India en 2008 et retrouve peu à peu sa compétitivité d’antan.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher , Michael Schumacher , Eddie Jordan , Andrea de Cesaris , Flavio Briatore , Bertrand Gachot
Équipes Mercedes , Sauber , Force India
Type d'article Actualités