L'absence d'Alonso perturbe t'elle Hamilton ?

La première journée d’essais libres du Grand Prix d’Espagne n’a pas été de tout repos pour l’équipe McLaren Mercedes, qui se retrouve assez loin de ses principaux adversaires, à savoir Kimi Räikkönen et Ferrari

La première journée d’essais libres du Grand Prix d’Espagne n’a pas été de tout repos pour l’équipe McLaren Mercedes, qui se retrouve assez loin de ses principaux adversaires, à savoir Kimi Räikkönen et Ferrari.

Pour expliquer les faiblesses de l’écurie britannique en ce début de championnat 2008, certains n’hésitent pas à remettre en cause les performances de Lewis Hamilton.

Suite à sa prestation peu flamboyante à Bahreïn, un journaliste du magazine allemand Auto Motor und Sport a osé lui demander si le départ de Fernando Alonso n’était pas un handicap pour lui, car l’espagnol permettait d’une certaine façon à Hamilton de trouver les bons réglages pour sa McLaren.

"Ca n’a aucun sens," s’est alors exclamé le britannique. "Fernando et moi avons un style de pilotage similaire, mais en ce qui concerne le set-up nous choisissions généralement des voies différentes."

Pour Adrian Campos, l’ancien manager de Fernando Alonso, il ne fait aucun doute que le départ du pilote espagnol pèse beaucoup sur la compétitivité de l’écurie de Woking en ce début de saison.

"Fernando est arrivé l’an passé, a mis la voiture sur les bons rails, et ils l’ont remercié en le mettant à la porte. Et regardez où ils en sont désormais," a expliqué Campos dans le journal espagnol El Mundo.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Adrian Campos
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités