L'Argentine vise un retour au calendrier

Depuis 1998, la Formule 1 ne se rend plus en Argentine, mais le pays d’Amérique du Sud vise un retour dans la catégorie reine du sport automobile après 13 années d’absence au calendrier

Depuis 1998, la Formule 1 ne se rend plus en Argentine, mais le pays d’Amérique du Sud vise un retour dans la catégorie reine du sport automobile après 13 années d’absence au calendrier.

Le Velociudad Speedcity de Zarate, situé à 100 kilomètres de la capitale Buenos Aires, est en phase de construction par le cabinet d’architecture Populous. Ce dernier est derrière le récent projet de refonte du circuit de Silverstone et a également travaillé sur la mise aux normes F1 du circuit de Mumbai.

"L’idée est de concevoir un circuit capable d’accueillir une course de Formule 1. Une fois que les installations seront prêtes, il faudra un promoteur. Le problème est d’avoir un circuit capable d’accueillir la Moto GP, puis de remplir les conditions nécessaires pour une course de Formule 1," a déclaré John Rhodes, l'un des responsables de Populous, à l’agence de presse Reuters.

L’Argentine possède un solide héritage en Formule 1 puisqu’elle a notamment accueilli une vingtaine de Grands Prix depuis les prémices du championnat et a fourni l’un des plus grands pilotes de l’histoire, Juan Manuel Fangio, cinq fois champion du monde.

La Moto GP fera son retour en Argentine dès 2013. Le Grand Prix aura lieu sur le circuit de Rio Hondo.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Manuel Fangio
Type d'article Actualités