L'avenir de Super Aguri F1 est plus qu'incertain

Martin Leach, président directeur général du groupe Magma, a écrit aux responsables de Super Aguri F1 pour les informer que le plan de rachat de l'équipe nippone pourrait finalement ne pas voir le jour

Martin Leach, président directeur général du groupe Magma, a écrit aux responsables de Super Aguri F1 pour les informer que le plan de rachat de l'équipe nippone pourrait finalement ne pas voir le jour.

L'écurie de Leafield n'a pas participé aux essais privés qui se sont déroulés cette semaine à Barcelone, et la participation de Super Aguri au prochain Grand Prix d'Espagne pourrait être remis en question.

En effet, face à ce revirement de situation, Aguri Suzuki doit trouver des fonds très rapidement s'il veut aligner ses monoplaces lors de la prochaine course, mais aussi pour le reste de la saison.

Le propriétaire de l'écurie japonaise négocie actuellement avec les patrons de Honda, à Tokyo, afin de trouver une solution à ce problème dans les plus brefs délais. Autant dire que l'avenir de Super Aguri en F1 s'écrit désormais en pointillé.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Aguri Suzuki
Type d'article Actualités