L'?curie Honda F1 esp?re rebondir en Turquie

Après le calvaire vécu par l'écurie Honda F1 en Hongrie, Rubens Barrichello confiait qu'il avait rencontré les nouveaux aérodynamiciens recrutés par l'équipe nippone et qu'il espérait voir des résultats concrets dans un mois

Après le calvaire vécu par l'écurie Honda F1 en Hongrie, Rubens Barrichello confiait qu'il avait rencontré les nouveaux aérodynamiciens recrutés par l'équipe nippone et qu'il espérait voir des résultats concrets dans un mois.

Shuhei Nakatomo, directeur technique de Honda, réaffirme pour sa part que ses employés travaillent ardemment pour améliorer la situation de l'écurie et il estime que des progrès devraient se faire ressentir à Istanbul, qui accueillera la douzième manche du championnat.

"Pendant la trêve de trois semaines qui a débuté après le Grand Prix de Hongrie, nous travaillons très dur à l'usine pour analyser les problèmes que nous avons rencontrés durant cette course, et aussi pour poursuivre le développement de la voiture," rapporte Nakamoto.

"Chacun dans l'équipe était très déçu de notre prestation sur le Hungaroring et même si nous reconnaissons que la RA107 souffre particulièrement sur ce genre de tracé où il faut beaucoup d'appui, nous faisons tous les efforts possibles afin d'améliorer notre situation actuelle."

"La prochaine course aura lieu en Turquie, sur un circuit qui devrait convenir davantage à notre voiture et nous nous attendons à pouvoir nous battre plus efficacement en milieu de peloton. Nous devons continuer à aller de l'avant, conserver notre motivation et travailler dur."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello
Type d'article Actualités