L'entité Lotus pourrait quitter la F1 à la fin de l'année

La rumeur circule dans le paddock de Monza depuis hier

La rumeur circule dans le paddock de Monza depuis hier. L'écurie Lotus Racing pourrait changer d'appellation en 2011.

Si l'on en croit ce que rapporte Jean-Louis Moncet, l'équipe malaisienne de Tony Fernandez pourrait perdre la licence qui lui est attribuée par Lotus pour utiliser le nom historique en Formule 1.

Cette décision de la firme britannique serait la conséquence de deux facteurs. Le premier concerne l'affaire d'espionnage qui oppose toujours Lotus Racing à Force India et qui serait vécue comme un vecteur de mauvaise image pour Lotus.

La seconde raison tiendrait dans la décision de la maison mère Lotus d'axer son programme compétition sur les courses aux Etats-Unis, en particulier en IndyCar.

Si cette information venait à se confirmer, quid de l'équipe actuelle ? Poursuivrait-elle sous une nouvelle entité ou serait-elle menacée de disparition ? Quoi qu'il en soit, voilà une nouvelle qui pourrait mettre à mal les espoirs de Tony Fernandez d'être motorisé par Renault en 2011.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Force India
Type d'article Actualités