L'illusion Mercedes laisse Hamilton " un peu perdu"

Lewis Hamilton a été le premier à donner l’indication du rythme de Mercedes sur un tour en sortant un impressionnant tour en fin de Q2, le plaçant en haut des moniteurs

Lewis Hamilton a été le premier à donner l’indication du rythme de Mercedes sur un tour en sortant un impressionnant tour en fin de Q2, le plaçant en haut des moniteurs. Mais c’est son coéquipier Nico Rosberg qui s’est emparé de la pole, aujourd’hui, sur le tracé de Montmelo, dans la banlieue de Barcelone.

En dépit d’une position très satisfaisante sur la grille de départ, Hamilton s’est dit étonnemment “un peu perdu” au terme des qualifications.

Je n’ai pas eu le meilleur des weekends jusqu’à présent”, estime-t-il ainsi. “C’est génial pour nous aujourd’hui d’être 1et 2 sur la grille, mais j’ai lutté tout le weekend”, tempère-t-il.

Comme Ross Brawn, Hamilton sait que la Mercedes n’est qu’une illusion tenant sur les courts relais. Le carrosse se transforme de nouveau en citrouille une fois le cap des 10 tours passés. Rien à faire pour conjurer le mauvais sort pour le moment.

Les longs runs sont assez mauvais, mais le rythme sur un tour de la voiture n’est pas trop mal”, estime le Champion 2008. “J’avais l’air un peu perdu, sans savoir quoi changer ni où aller. Je n’ai donc pas fait de changements entre les EL3 et les qualifications. Aucun changement. Je n’étais pas à l’aise à 100%”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités