L'inconnu qui valait 3 milliards!

S’affichant plus souvent avec des stars du show business ‘edgy’ comme le rapper Snoop Dogg ou encore Danny Trejo (l’acteur à la tête de taulard de la saga Machete !) ou feu David Carradine, que dans les hospitalités rutilantes du paddock F1, John...

S’affichant plus souvent avec des stars du show business ‘edgy’ comme le rapper Snoop Dogg ou encore Danny Trejo (l’acteur à la tête de taulard de la saga Machete !) ou feu David Carradine, que dans les hospitalités rutilantes du paddock F1, John Paul DeJoria fait malgré tout partie du top 5 des personnalités les plus riches que l’on peut rencontrer en F1!

Le plus étonnant est que son nom ne vous dit par ailleurs sans doute rien ! L’Américain est un nouveau venu dans le monde de la F1, en tant que copropriétaire du Circuit des Amériques. Régulièrement affublé d’un chapeau de cowbow et arborant un bouc bien dru (quand il ne porte pas une solide barbe en ridant une Harley-Davidson), DeJoria a fait fortune en tant que fondateur de la marque Patron Tequila, et grâce à des nightclubs (House of Blues) et une gamme de shampoing (Paul Mitchell).

Ayant grandi dans une famille d’accueil et ayant même dû dormir dans sa voiture dans ses jeunes années, DeJoria est un véritable self made man comme les Américains les aiment, ne devant sa fortune qu'à son audace et à sa tchatche.

Sa première expérience en F1 date de 1995, lorsqu’il vint sur le GP de Monaco en compagnie de la chanteuse Cher ! Le virus de la course l’a pris depuis cette date, et fut plus tard encouragé par la carrière de sa fille, pilote de dragster...

DeJoria est à la tête d’une fortune estimée à 3,2 milliards d’euro.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Carr , John Paul
Type d'article Actualités