L'Inde ne peut pas revenir au calendrier avant 2016

partages
commentaires
L'Inde ne peut pas revenir au calendrier avant 2016
22 août 2014 à 17:00

Le Grand Prix d'Inde ne reviendra pas au calendrier en 2015, indique Bernie Ecclestone

Le Grand Prix d'Inde ne reviendra pas au calendrier en 2015, indique Bernie Ecclestone.

Retiré du calendrier en 2014 suite à un problème avec le gouvernement d’Uttar Pradesh, Jaypee Group, organisateur du Grand Prix d'Inde, espérait un retour en 2015. Mais Bernie Ecclestone explique regarder vers 2016 si l'organisateur remplit ses obligations contractuelles.

"Il est trop tard pour 2015. Nous (la FOM et Jaypee) nous tournons vers 2016 maintenant et j'espère que les questions fiscales en Inde seront clarifiées", déclare Bernie Ecclestone à PTI. "Les organisateurs doivent également régler le contrat existant avant notre retour. Je m'attendais à les voir la semaine prochaine".

Présent pendant trois ans au calendrier, le Grand Prix d'Inde a notamment célébré le quatrième titre mondial de Sebastian Vettel en 2013. Dans le paddock, l'enthousiasme des pilotes et des équipes a faibli au fur et à mesure des années si bien que personne ne s'est attristé de la suppression de la course cette saison.

Un possible retour en 2016 va s'avérer compliqué pour l'Inde. Cette saison, la Russie accueille son premier Grand Prix ; le Mexique accueillera de nouveau un Grand Prix en 2015, le premier en 23 ans, et l'Azerbaïdjan arrive au calendrier en 2016. En espérant que d'ici cette date, la situation fiscale imposée par le gouvernement soit éclaircie.

Prochain article Formule 1
Au moins trois séances le vendredi pour Verstappen en 2014

Article précédent

Au moins trois séances le vendredi pour Verstappen en 2014

Article suivant

Rosberg - Difficile de prendre le Raidillon à fond en pneus usés

Rosberg - Difficile de prendre le Raidillon à fond en pneus usés
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités