L'influence de Mark Smith sur la prochaine Sauber sera limitée

C'est le mois dernier que Mark Smith a rejoint Sauber F1 Team en qualité de directeur technique, après avoir travaillé, par le passé, pour Jordan, Red Bull, Force India et Caterham, où il avait milité pour un développement plus conventionnel.

L'arrivée de Smith, habitué à travailler pour de petites équipes, a été saluée par les pilotes Sauber. Il est évidemment un peu tard pour que le Britannique puisse influencer le développement de la Sauber C34, et il pourrait même lui être difficile de peser sur les grandes lignes de la monoplace. Pour Smith, l'essentiel sera donc de bien s'intégrer à l'écurie et de comprendre son fonctionnement.

"Il n'est vraiment pas trop tard pour avoir un impact sur l'architecture dans son ensemble," relativise-t-il dans les colonnes d'Autosport. "Mais certaines choses, d'ici la mi-septembre, seront gelées, comme la surface de notre châssis, pour pouvoir fabriquer son moule. Je me concentrerai donc sur le fait de comprendre ce que les gens ont fait jusqu'à présent, pourquoi ils ont pris certaines décisions."

"Ces choses-là sont généralement entreprises par un groupe de personnes, donc il est peu probable que je regarde quelque chose et que je dise : 'ça ne va pas'. Pour l'instant, c'est l'opportunité d'avoir un impact sur des choses qui influenceront le développement de la voiture sur le long terme."

L'intégration chez Sauber est cruciale pour que Smith prenne ses marques avec ses collègues et qu'ensemble, ils parviennent à trouver un rythme de croisière et une organisation satisfaisante dans leur travail.

"Il me faut aussi comprendre les systèmes et les procédures avec lesquels travaille l'équipe en ce moment," poursuit-il. "Puis, avec les principales personnes du département technique, il faut que nous trouvions un plan, d'autant que le design de la voiture de l'an prochain est bien avancé."

Enthousiasmé par les perspectives techniques de 2017

La Formule 1 se dirige vers une réglementation technique remaniée en 2017, avec des voitures qui seraient plus rapides avec un look plus agressif et des pneus plus larges. Smith attend cela avec impatience.

"J'attends ça avec impatience, comme toute l'équipe. Il faut juste voir comment cela sera au final, car je ne sais pas vraiment quelle forme cette réglementation pourrait prendre. Mais nous devons nous assurer que les choses fonctionnent aussi pour les petites équipes, ce qui signifie, pour nous, essayer que le peloton se resserre," conclut l'ingénieur britannique.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags développement, smith, technique