La bérézina pour Mercedes AMG en terres nippones

Une huitième place de Nico Rosberg, quatre points au championnat, et c'est tout

Une huitième place de Nico Rosberg, quatre points au championnat, et c'est tout. C'est le maigre bilan de l'équipe Mercedes à Suzuka, alors que tout était réuni pour que l'écurie allemande marque de gros points.

Malheureusement pour les hommes de Brackley, Lewis Hamilton a rapidement mis pied à terre suite à un contact avec Sebastian Vettel au premier virage. Quant à Nico Rosberg, il a perdu toute chance de figurer parmi les cinq premiers après avoir reçu une pénalité logique, son équipe l'ayant relâché trop tôt lors de son premier arrêt au stand, évitant toutefois de peu un sérieux contact avec la monoplace de Sergio Pérez.

Si Mercedes reste bien placée dans sa lutte pour la conquête de la deuxième place du championnat constructeurs, elle voit toutefois grossir la menace Lotus dans le rétroviseur.

"Certains jours ça fonctionne, d'autres non comme aujourd'hui", a réagi un Ross Brawn fataliste. "La voiture était bonne pourtant, mais Lewis a eu trop de dégâts au début de la course à cause de la crevaison, ça ne servait à rien de prendre des risques. On a ensuite eu des problèmes aux stands, il faut que l'on voit ce qui n'a pas fonctionné. C'est frustrant. On ne peut pas contester sur l'incident avec Pérez, je ne sais pas ce qui l'a provoqué, en général nous sommes très vigilants là-dessus, on n'a peut-être pas vu l'autre voiture. Ça rend la lutte pour le championnat constructeurs difficile, Lotus arrive en plus dans la lutte."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Sebastian Vettel , Sergio Pérez
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités