La course de Bottas plombée par la bourde de Williams

Parti troisième sur la grille de départ du Grand Prix de Belgique, le Finlandais espérait jouer le podium. Il doit finalement se contenter d’une amère neuvième place. 

Valtteri Bottas a d’abord dû composer avec une monoplace en difficulté dans le peloton, après un départ manqué. Puis l’erreur de son équipe lors de son premier arrêt au stand lui a coûté très cher.

Alors qu’il chaussait un nouveau train de pneus tendres, Bottas s’est en effet retrouvé avec un pneu medium à l’arrière droit. Une bourde qui lui a fait perdre du temps en piste, avant d’être logiquement sanctionné d’une pénalité de passage par les stands.

"J’ai pensé qu'il y avait une petite erreur de pression de pneus, puis j'ai entendu qu'il y avait un pneu prime dans le train d’options", raconte le pilote Williams. "C’est un peu décevant car nous avons perdu au moins la cinquième place, de façon réaliste. Mon problème principal était de mettre les pneus en température, c'était glissant et j'étais lent." 

Quoi qu’il en soit, Wiliams n’avait pas toutes les armes en main pour bien figurer à Spa-Francorchamps, et des progrès sont de nouveau attendus.

"Nous espérions le top 3 mais cela s'est avéré bien pire. Nous avons encore besoin d'une voiture plus efficace aérodynamiquement. Nous avons ajouté de l'appui pour le deuxième secteur mais nous perdions dans les autres secteurs, nous n'avons pas trouvé le bon compromis."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités
Tags pneus, reaction, stratégie