La décision de Räikkönen n’est plus du ressort de Boullier

Eric Boullier, Directeur d’Equipe Lotus, ne sait pas encore de quoi demain sera fait concernant son line-up pilotes pour les derniers GP de la saison

Eric Boullier, Directeur d’Equipe Lotus, ne sait pas encore de quoi demain sera fait concernant son line-up pilotes pour les derniers GP de la saison.
Avec l’ultimatum lancé par Kimi Räikkönen pour les deux dernières courses, Lotus doit désormais trouver un terrain d’entente en rassurant le Finlandais au sujet de paiements en retard, pour que celui-ci décide de venir soutenir le team en piste à l’heure où tous se battent âprement pour prendre le dessus sur Ferrari et Mercedes au championnat.

Cette saison, les efforts de Lotus sont tous passés dans le développement de la E21. Ironie du sort, c’est pour convaincre Räikkönen de rester l’an prochain en prouvant pouvoir suivre le rythme de développement, et pour empocher de grosses primes de fin de saison (grâce à la position finale au championnat) que le team a fait le choix de concentrer ses ressources financières sur le développement d’un nouveau châssis allongé en cours d’année.

Mais le team n’aura pu sauver la présence de son pilote superstar, en partance pour Ferrari, et se trouve maintenant face au risque de rester mathématiquement à la quatrième place du championnat en dépit du fait d’être la seconde force du plateau depuis plusieurs courses.

Boullier s’avoue impuissant sur le sujet et estime que la situation repose maintenant entre les mains de Genii Capital, propriétaire du team et des tractations du groupe avec les possibles futurs partenaires.

Il y a des discussions entre Gerard [Lopez] et Kim, et cela implique évidemment nos actionnaires et les compagnies mères”, détaille Boullier à Autosport. “Nous avons un groupe de personnes exceptionnelles à Enstone, et ils produisent une voiture avec le dernier package aéro autour d’un empattement long, qui fournit des résultats. Nous faisons de notre mieux pour délivrer en piste. Il y a évidemment des problèmes dont nous avons connaissance depuis longtemps et nous attendons, comme Gerard l’a dit, la nouvelle compagnie d’investissement pour réaliser un deal. Si cela ne se produit pas, nous allons devoir penser à d’autres scénarios”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités