La donne du circuit de Singapour

Après les grandes vitesses de passage de Monza, la F1 est ce weekend à Singapour, sur un tracé urbain comptant un nombre record de courbes

Après les grandes vitesses de passage de Monza, la F1 est ce weekend à Singapour, sur un tracé urbain comptant un nombre record de courbes. Le tracé de Marina Bay est l'un des plus spectaculaires de la saison en termes de panorama, mais les pilotes ont bien plus à faire qu'observer les gratte-ciels éclairés dans la nuit!

Singapour est le second tracé le plus lent de la saison en termes de vitesse moyenne. 10 des 23 virages qui composent le circuit sont négociés en première ou en seconde vitesse, et moins de 50% du tour est passé en pleine charge d'accélération. Ainsi, même si la relance est importante, c'est la traction et le grip mécanique qui jouent un grand rôle, soulageant le moteur, dont le refroidissement est toutefois crucial avec les fortes chaleurs et l'important taux d'humidité.

L'asphalte de Singapour est urbain, et donc bosselé. Quelques portions du tracé ont été resurfacées, mais la piste demeure physique pour les pilotes, qui s'hydratent énormément pendant tout le weekend pour ne pas perdre leur concentration au volant. Il faut dire qu'avec des taux d'humidité allant régulièrement jusqu'à 70%, les organismes sont poussés à la limite (les pilotes perdent jusqu'à 4 kg de fluide en course).

Le GP dure 61 tours (5.065km) et est généralement le plus long de la saison, avoisinant les deux heures. La portion la plus rapide du circuit permet des vitesses de pointe avoisinant les 300 km/h, sous 1500 projecteurs de lumière blanche produisant 2000w.

Pour offrir le maximum de traction, Pirelli amène ce weekend les deux composés les plus agrippants de sa gamme, soit les deux mélanges les plus tendres : le P Zero Rouge (supertendre) et le P Zero Jaune (tendre). L'an dernier, le GP fut remporté par Sebastian Vettel avec une stratégie à deux arrêts.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités